Union Bordeaux-Bègles

L’Union prend le tarif syndical à Clermont

L’addition est moins humiliante que celle encaissée par le Racing 92 mais le compte y est quand même et on se demande qui sera capable d’aller agacer Clermont sur son terrain.

L’Union s’est heurtée à vraiment plus fort et avec la défaite de La Rochelle, Clermont reste la seule équipe invaincue et s’envole au classement ce n’est peut être pas encore les Blaks du rugby français car ce ne sera jamais que les "jaunards" mais ils vont être difficile à prendre ces jaunes de pleines terres comme pour l’instant les jaunes (et noirs) du bord de mer sont aussi de "sacrés clients" qui sont venus mourir à un petit point des brivistes qui avaient sorti l’artillerie lourde, voire très lourde. A regarder Clermont, Montpellier, La Rochelle, Brive plus que jamais le vieux poncif, le rugby commence devant est devenu une réalité du Top 14. Malgré la défaite l’Union a produit un bon match avec une équipe qui est resté accrochée aux basques de Clermont durant toute la première mi-temps et un peu plus mais quand en seconde mi-temps les locaux ont décidé de passer la surmultipliée les choses se sont compliquées rapidement. Pour son 200ème match Chalmers qui est entré le premier sur le terrain a pas mal empoisonné l’alignement clermontois mais pas suffisamment pour le mettre à mal, cela a permis quand même à l’Union d’avoir assez de ballons pour montrer ce qu’elle savait faire mais la défense locale était intraitable et seul Talebula a su tirer son épingle du jeu.

Marco Tauleigne était le titulaire en troisième ligne centre

Le score est lourd certes mais pas humiliant et on pourrait organiser le qui en prendra le plus à Clermont en tout cas ce n’est déjà pas l’Union. Pour Daniel Herrero "l’ASM est au dessus du lot" et il attribue les mêmes qualités à l’équipe que celle que lui attribue Jacques Brunel à savoir stabilité au niveau des joueurs et de l’organisation. Pour l’Union du côté des satisfactions on peut considérer que Beauxis a fait un bon match et que les débuts d’Aliouat sont encourageant pour le reste l’Union est resté dans le match jusqu’au premier essai de Strettel en seconde mi-temps qui a sonné le glas des espoirs bordelo-béglais de rester au contact ce qui jusque là restait possible. On a encore vu des actions intéressantes des bordelais mais qu’ils n’ont pas pu ou n’ont pas su mener au bout à part l’essai de Talebula qu’il faut ranger dans l’armoire des exploits personnels. Maintenant il reste à préparer l’accueil du LOU qui vient de battre le Stade Toulousain qui se retrouve à la onzième place juste devant l’UBB qui approche la zone rouge à la douzième place.

ASM Clermont : 40 (5 essais Lamerat 14ème, Jedrasiak 52ème, Strettel 56ème et 77ème, Ulugia 69ème ; 3 pénalités Parra 5ème, 22ème, 35ème ; 3 transformations Parra 16ème, 52ème, 57ème)

Union Bordeaux Bègles : 16 (1essai Talebula 54ème ; 3 pénalités Beauxis 26ème, 39ème, 41ème ; 1 transformation Beauxis 55ème)

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda