Les collèges de Gironde s’engagent dans une action collective de grande ampleur contre le gaspillage alimentaire !



Publié le 18 février 2017 à 11:14

Eco-Actu

Depuis le 1er septembre 2016, les établissements de restauration collective gérés par les collectivités ont l’obligation de mettre en place une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire.


Cette obligation de lutte contre le gaspillage fait notamment suite à la loi du 11 février 2016 relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire qui implique de responsabiliser et de mobiliser tous les acteurs de la chaine alimentaire, du producteur au consommateur. Avec un impact carbone des pertes et gaspillages évalué à 15,3 millions de tonnes équivalent CO2 (3% de l’ensemble des émissions françaises), l’enjeu environnemental est considérable. De plus, il pose aussi question par rapport aux 8 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté et dont les conditions d’alimentation peuvent être fortement dégradées. En France, 1 personne sur 10 a du mal à se nourrir. Soucieux de répondre concrètement au défi de la lutte contre le gaspillage alimentaire en Gironde, le Conseil départemental et la direction régionale Nouvelle-Aquitaine ont décidé d’unir leurs moyens pour lancer une action collective de grande ampleur dans l’ensemble des 104 collèges du département. Une convention a ainsi été signée entre les deux partenaires le vendredi 17 février aucollège Saint-André de Bordeaux.

Pour Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental, « la Gironde bénéficie désormais d’unprogramme global concernant la gestion de la restauration et la sensibilisation. L’objectif est de réduire de 30% le gaspillage alimentaire en se dotant de nouveaux équipements et en changeant les habitudes des personnels et des élèves ». Michèle Debayle, directrice régionale déléguée de l’ADEME, a précisé que « l’ADEME déployait auprès des « territoires zéro gaspillage zéro déchet » et des conseils départementaux un dispositif de soutien financier aux démarches les plus ambitieuses comme celles de la Gironde ». Mille (1.000) restaurants scolaires seront ainsi à terme accompagnés dans toute la France. Chargée de mission à l’ADEME Nouvelle-Aquitaine, Véronique Bernard a rappelé que le gaspillage alimentaire représentait 10 millions de tonnes perdues et 16 milliards d’euros, soit l’équivalent de 159 euros par personne pour les seuls ménages.

Chiffres clés
La restauration collective sert chaque année en France 3.8 milliards de repas.
Coût complet d’un repas en restauration collective en moyenne = 4.37 €
Coût complet des pertes et gaspillage alimentaire en moyenne = 0.68€


La rédaction


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Le Vin peut-il être biologique (...)

| le 3 mars 2016
Privilège de l’homme de pouvoir boire sans soif : autant déguster des breuvages de qualité !! En ce qui concerne la qualité phytosanitaire des vins, la viticulture fait son chemin : biologique, (...)

Revenu de base, la Gironde innove

15 février 16:45

Une nouvelle saison pour les Marchés des Producteurs de Pays !

11 mai 2016 09:13

Enquête sur les pratiques et les habitudes de consommation des fruits et légumes

19 avril 2016 18:37

Jean-Luc Gleyze « Première »

23 janvier 2016 20:03

Le Service Civique se développe en Gironde

8 février 11:19
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
Urgent Recherche appartement T3
localisation de l'annonce Bordeaux Location
Lire +
Réunion de présentation
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
cherche Java
localisation de l'annonce Saint-Médard-en-Jalles Animaux
Lire +
Bordeaux Photographie
localisation de l'annonce Bordeaux Décoration
Lire +
Un village LEGO® à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement