Bordeaux Gazette : Journal d'information en ligne Bordeaux et CUB

 

Un demi-siècle « au cœur du Pouvoir » Portraits-souvenirs d’Alain Duhamel



Publié le 19 juin 2014 à 13:31

Politique

JPEG - 75.5 ko

Aujourd’hui éditorialiste à RTL, au Point et à Libération, Alain Duhamel qui a rencontré en un demi-siècle tout ce que la France compte de personnages politiques, mais aussi, intellectuels, syndicaux ou religieux, nous présente toutes ces personnalités dépeintes sans mesquinerie ni complaisance. L’ouvrage est fort agréable à lire, l’érudition de l’auteur évidente et les portraits très instructifs.


Une galerie de portraits
Bien que subjective et, en aucun cas exhaustive, la sélection d’Alain Duhamel nous propose de mieux connaître les personnages qui ont exercé avec plus ou moins de bonheur le pouvoir dans notre beau pays. Spectateur on ne peut plus proche et attentif de l’univers politique français depuis plus de cinquante ans, l’auteur nous donne à redécouvrir, comme l’évoque Bruno Frappat de la Croix, une sorte de nuancier de la République, appelé à devenir un ouvrage de référence. De Jacques Chirac à Laurent Fabius, en passant par Jean-Louis Borloo et autre Jean-Luc Mélenchon, sans oublier Alain Juppé et Lionel Jospin, la liste est longue qui nous permet de confronter nos souvenirs de ces cinquante dernières années avec ceux d’un commentateur, et même parfois d’un confident, avisé et modéré.
Alain Duhamel lors de la remise du prix Montaigne à Philippe Reynaud
De Raymond Aron à Jean-Luc Mélenchon
On ne peut plus élogieux à l’égard de Raymond Aron : « Il était cependant unique car, à l’écouter ou, pire, à lui répondre, on éprouvait le sentiment de se trouver devant la statue vivante de l’intelligence pure ». Intéressé par la personnalité de Jean-Louis Borloo : « C’est un non conformiste, un individualiste qui n’entre dans aucune des cases rituelles. Ce n’est pas celui que je connais le mieux, mais c’est l’un des rares qu’il doit être intéressant de connaître davantage ». Lucide vis-à-vis d’Alain Juppé : « Jacques Chirac avait jadis adoubé Alain Juppé en lançant le fameux : « Il est le meilleur d’entre nous » qui lui aurait valu l’animosité instantanée de toute sa génération. Aujourd’hui, on peut vérifier que ce n’était pas faux ». Interrogatif vis-à-vis de Jean-Luc Mélenchon : « Sous ses diatribes vindicatives et ses envolées furibondes, il m’a semblé percevoir la nostalgie d’un registre plus honorable, moins manichéen : plutôt Gambetta que Fouquier-Tinville, plutôt Garibaldi qu’Hugo Chavez ».
Alain Duhamel lors de la remise du prix Montaigne à Jean Pierre Le Goff
Mélancolique et Nostalgique
Lucidité ou pessimisme exagéré que confèrent à la fois le temps qui passe et une longue expérience, Alain Duhamel regrette clairement que le monde politique ne se situe plus au niveau qui fut le sien il y’a une ou deux générations. Morceaux choisis : « Pour s’en convaincre, il suffit de comparer poste par poste ce que furent les hiérarques de la Vème République et ce qu’ils sont aujourd’hui ….. Où sont les héritiers de Michel Debré, de Pierre Mendès France, de Michel Rocard  ? Ni au gouvernement, ni dans l’opposition…… La politique est devenue modeste et ingrate. Son pouvoir s’émousse, son prestige se fane, son empire décline ….. La politique est dévalorisée et les meilleurs s’en éloignent. Jadis elle drainait les élites, le sel de la méritocratie. Aujourd’hui elle les fait fuir. A ses dépens ». De quoi alimenter les débats dans nos chaumières à l’heure où le monde politique est bien loin de provoquer de grands élans de sympathie. Excessivement nostalgique ou pas, l’ouvrage d’Alain Duhamel par ailleurs intéressant, documenté, lucide et bienveillant, a le mérite de nous décrire tout simplement des hommes, malheureusement au fil du temps, de plus en plus faillibles….
A lire et à conserver !!!


Dominique Mirassou


RECHERCHE
 
A lire aussi
 
 
Publicité
Création site internet Bordeaux
JSD mediaconcept est spécialisé dans la création de site Web sur mesure.
http://www.jsdmediaconcept.com


Nous suivre