Floirac

Vianney à Bordeaux, une salle pleine et puis c’est tout.

Difficile de passer à l’Arena le lendemain d’une pointure comme Imagine Dragons, mais le jeudi 5 avril 2018, Vianney se produisait à l’Arena Bordeaux Métropole pour ce qui était l’antépénultième concert de sa tournée des "zénith" et "grandes salles de France".

Si le succès de Vianney, n’est plus à faire avec des chansons telles que « Pas là » « Je te déteste » ou encore « Dumbo », on sait que le chanteur veut rester simple, et aime être proche de son public. C’est tout naturellement donc, qu’il est venu assister à sa première partie, au sein même de celui-ci. La salle affichait quasiment complet avec 11 000 fans venus chanter les tubes de cet artiste seul sur scène avec sa pédale magique. N’avoir aucun musicien et être voué à soit-même, n’est pas donné à tout le monde, et le chanteur, natif de Pau, semblait bien petit sur une énorme scène telle que celle de l’Arena. Rester derrière le micro, et devant la pédale pour jouer avec les effets de cette dernière implique malheureusement d’être moins au coeur du public et de ne pas être partout sur scène.

Par moment un petit passage à droite, un petit passage à gauche sur les avancées de scène, mais c’est tout. Vianney aura été très calme sur ce concert (peut-être la fatigue d’une fin de tournée). Outre la présence physique manquante, il sera aussi à déplorer la durée du concert, car ne jouer que 15 chansons pour un peu plus de 2h, cela fait très long. Il est tout à son honneur de vouloir faire profiter au maximum de sa présence à Bordeaux, mais l’artiste a du coup beaucoup (trop ?) parlé. On vient voir un concert pour la musique, le show sur scène, et une symbiose avec le public. Le show était très limité, la musique n’a duré que 15 chansons, et la symbiose a manifestement eu beaucoup de mal à prendre, sauf pour les grands fans aux premiers rangs d’une fosse très jeune et sur les très gros tubes. On entendait par moment dans les gradins « tais toi et chante !!! » .

La set-list assez courte voit l’absence de « Moi aimer toi » qui est remplacée par sa chanson du moment avec Maitre Gims « La même » qui rendra vraiment bien en acoustique, ou encore sa chanson « Les filles d’aujourd’hui » duo avec Joyce Jonathan, et « Tu le sais ». Il y aura malgré tout quelques points positifs comme ce duo avec MC Solaar (en vidéo à l’écran géant en fond de scène), pour reprendre le morceau « Caroline » , ou encore la chanson « L’homme et l’âme » dédiée à toutes les victimes des attentats avec des lanternes venues envahir la scène. Enfin on pourra noter aussi un public fidèle, qui aura su prendre le relais de moments parfois trop longs, en faisant des "hollas", en chantant, ou en répondant à un Vianney chambreur quand il avouera « ne pas comprendre que sportivement il n’y a pas de résultats à Bordeaux avec un public pareil ».

Set-list : - Sans le dire - Veronica - Quand je serai père - J’m’en fous - Les gens sont méchants - Dumbo - Caroline - Je te déteste - Le fils à papa - Pas là - On est bien comme ça - L’homme et l’âme - Je m’en vais - moi aime toi Le même - Le Galopin

Ecrit par Loïc Cousin


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda