Sous l’aile du Jumping International, le cheval roi pendant quatre jours à Bordeaux



Publié le 5 février 2018 à 14:32

Sports

Ces quatre jours riches en spectacles et en émotions ravissent toujours par leur qualité et leur variété le public. Pour accompagner les cavaliers de sauts d’obstacles, épreuve-reine du jumping, d’autres temps forts sont proposés au public


Le Jumping de Bordeaux est assurément une étape cruciale dans la Coupe du Monde Longines FEI. Cette année pour son 40ème anniversaire, la richesse du plateau en témoigne avec une forte représentation allemande, le triple vainqueur Marcus Ehning, cavalier très apprécié des Bordelais, Daniel Deusser et Christian Alhmann. Les Français ne sont pas en reste avec Roger Yves Bost, Penelope Leprevost et le vainqueur 2017 Julien Epaillard. ainsi que la présence des locaux Robert et Cheronnet.

Pénélope Leprévost sur l’obstacle 9 du premier tour

Jeudi soir, Alexis Gruss, Maitre écuyer de renommée internationale et sa famille nous ont montré toute l’étendue de leur talent avec une création exclusive pour le Jumping. « l’art de la piste ». C’est Autour de cette piste de 13m, de la longueur d’une chambrière, qu’est le jeu des prouesses équestres de la famille Gruss depuis 6 générations. Pour ce spectacle, 40 étalons et 12 cavaliers étaient présent. Portée, voltige, jonglage et acrobaties se sont succédés dans la plus grande liberté et pour le plaisir des spectateurs Bordelais. Pour Alexis Gruss, ce cirque à « l’ancienne » est encore une façon de perpétuer les traditions équestre. Pour lui cirque et chevaux sont indissociable, Il se défini lui même être un « homme de spectacle passionné par les chevaux » comme son aïeul, créateur de leur compagnie en 1854 ! une belle histoire de famille et de passion a découvrir sans modération.

Alexis Gruss

Le vendredi soir, l’électrique Devoucoux inodoor Derby épreuve originale et festive, a une fois de plus, assuré le spectacles et galvanisé la foule. Cette discipline du concours complet se pratique naturellement dans de grand espace extérieur mais revisité pour l’occasion dans un format adapté à un spectacle indoor. Vingt obstacles identiques au concours complet sont installés sur la piste et le paddock, sur une distance d’environ un kilomètre. l’élite des cavalier de cross est présente et l’ambiance au rendez vous ; Cette année voit enfin la victoire du cavalier Allemand, « superstar » de la discipline, Michael Jung  !

Les engagés du Devoucoux Indor Derby

Mais le rendez vous majeur de ce week end était le très attendu Grand Prix Coupe du Monde LONGINES FEI. La richesse du plateau 2018 prouve que l’épreuve Bordelaise est une étape importante de ce circuit de haut niveau. Quarante cavaliers se tenaient au départ et non des moindre, les Allemands fortement représentés avec le triple vainqueur, Markus Henning, Christian Alhmann et Daniel Deusser. Les François même déjà qualifiés pour la finale Parisienne du mois d’avril, tel Roger Yves Bost, Penelope Leprevost, Kevin Staut, vainqueur en 2014 ! Pour les « Presque qualifiés » l’enjeu était de taille car cette étape décisive pour rejoindre Paris.

Pierre Yves Bost sur l’obstacle 9

Le parcours sélectif qui se disputait sur 13 obstacles, permis à seulement 10 cavaliers de prétendre au barrage. Les locaux Olivier Robert et Aldrich Cheronnet n’en firent hélas pas parti,au grand dépit du public Bordelais ! Pour très peu, pour le second qui fit une toute petite faute sur l’avant dernier obstacle ! Le barrage, épreuve de vitesse ou les cavaliers concourent sur seulement 9 obstacles fit monter la pression tant du public que des cavaliers eux meme. A noter la très belle prestation de la toute jeune cavalière suédoise Irma Karisson, 20 ans à peine et son exceptionnel cheval Chaconnu ! mais cela était sans compter avec la présence et l’expérience de Pieter Devos qui remporta ce Grand Prix sans conteste. Tour rapide, fluide et maîtrisé absolue pour ce cavalier Belge qui signa son parcours en 36 s 53 loin devant les autres concurrents.

Pieter Devos en termine du barrage

On a pu voir ce week end, que quelle que soit la discipline, Le Jumping International de Bordeaux ne faillit pas à sa réputation de grand rendez-vous sportif hivernal. Des champions olympiques, des champions du monde, des vainqueurs de la Coupe du Monde, En bref, tout ce qui se fait de mieux dans la discipline pour vibrer pendant quatre jours dans ce haut lieu des sports équestres mondiaux !


Isabelle Lamarque-Casas


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Castres s’impose à Chaban sans (...)

| le 19 février 2018
Monsieur Trainini n’a pas eu le courage de faire de la peine à Castres en refusant d’accorder l’essai à Lamothe qui s’est pourtant écroulé balle en main dans l’en but (...)

Retour sur l’édition 2017 du Jumping International de Bordeaux

6 février 2017 22:56

Parfum d’olympisme à Bordeaux !

1er février 2017 21:30

Le premier Salon du Cheval de Bordeaux du 1er au 4 Février

1er février 15:24

Métamorphoses… en ouverture du Jumping 2017 par la Compagnie du Domaine de Chantilly

26 décembre 2016 12:22

le X-Trial de Bordeaux, un show e-BOU-stouflant

12 février 00:16

Etablissement le plus consulté

localisation de l'annonce
Lire +
Derniers établissements
localisation de l'annonce
Lire +
Vous aussi améliorez votre visibilité sur Bordeaux et la Gironde !

RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
  Meuble TV chinois incrusté
Premium
Lire +
Dernières Annonces
O21, et si on imaginait votre futur ?
localisation de l'annonce Cenon Autres
Lire +
STAGES d'écriture scénaristique
localisation de l'annonce Saint-Émilion Autres
Lire +
We ludique - anniversaire des nomades du jeu
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
SALON DU DISQUE DE BORDEAUX
localisation de l'annonce Bordeaux DVD & CD
Lire +
SALON DU LIVRE ANCIEN
localisation de l'annonce Bordeaux Livres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement


Nous suivre