Bordeaux

Nuit des Musées, les enfants au cœur de la création.

Dans la soirée du 19 mai, Bordeaux a pris des airs de Venise, les rues de la ville étant sillonnées de groupes de passants masqués, la Nuit des Musées ayant pour thèmes les masques. Du Musée d’ethnographie et de celui d’Aquitaine à Cap-Sciences et à la Base sous-marine, en passant par le Jardin Botanique, les musées des Douanes, des Beaux-Arts et des Arts décoratifs, sans oublier le CAPC, la longueur des files d’attente prouvait le succès de l’opération.

Si pendant la nuit les adultes ont pu redevenir de grands enfants en jouant à se photographier masqués, certains musées ont fait la part belle aux enfants. Aux vrais. Dans les jardins de la Mairie l’équipe du musée des Beaux Arts des tentes accueillaient le jeune public pour une initiation ludique l’art à partir des œuvres du musée et de l’histoire de Rose Valland, historienne d’art et conservatrice de musée qui a joué un rôle important dans le sauvetage des œuvres d’art durant la Seconde Guerre mondiale.

photo Antoine Lebegue

Au musée d’Aquitaine , les enfants étaient invités à s’inspirer de L’Océan noir de William Wilson. Dix-huit tentures retraçant l’histoire africaine depuis le XVe siècle. Aidés par ses parents et les animateurs du musée, chaque jeune a créé une œuvre à partir de la tenture de son choix. Pas de crayon ou pinceau, mais des ciseaux, de la colle, des bouts de tissu ou du carton. Des outils et matériaux sans prétention mais donnant libre champ à l’imagination.

Ecrit par Antoine Lebegue


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda