Week-end de l’Art Contemporain à Bordeaux



Publié le 7 octobre 2017 à 15:00

Culture

WAC, Week-end de l’Art contemporain à Bordeaux du 29 septembre au 1er octobre 2017 à la galerie Rez-de-Chaussée, rue Notre Dame et chez les Parisiens de Bordeaux, rue Raze.


Ce premier week-end d’octobre et dimanche sans voiture, a été l’occasion pour nombreux d’entre nous de se promener sous la bruine bordelaise et de découvrir dans le quartier Notre Dame-Les Chartrons deux artistes. L’un photographe Thomas Déjeammes exposé dans la galerie Rez-de-Chaussée de Christine Peyrissac rue Notre Dame et l’autre sculpteur Vincent Mauger dont quelques pièces monumentales ont été présentées au siège du club des Parisiens de Bordeaux, rue Raze. Les événements organisés par Christine Peyrissac, dans son espace Rez-de-chaussée font toujours l’objet de rencontres peu ordinaires qui nous emmènent dans des mondes imaginaires, poétiques, et douloureux parfois, mais aussi tellement oniriques. Ce jour, nous découvrons « 198 120 062 017 » installation photographique et sonore de Thomas Déjeammes. Il se qualifie lui-même de photographe et performo(t)soneur.

En effet, il associe, à ses compositions photographiques ici, en noir et blanc, des sons de discours de lui-même qui nous permettent de poursuivre notre confrontation avec l’image au travers d’un autre média, entrainant un dépassement dans l’observation avec une dimension sensorielle pouvant nous propulser plus étrangement dans le réel. C’est un univers de lieux, de paysages, de personnages ancrés dans la ville de Bordeaux qui nous permettent de les revisiter selon notre propre ressenti. Grâce à ces images argentiques, Thomas Déjeammes « fait surgir dans un espace à la fois mental et concret, nos « constellations d’impasses », référence à Antoine Artaud, retravaillant un mémoire individuelle, historique, personnelle d’un même lieu ». Il est écrivain et photographe, issu du milieu de la poésie et de la performance. Il mène un travail d’écriture où l’oralité prend une part importante. Il est présent à la galerie Rez-de- jusqu’au 7 octobre 2017.


L’association des Parisiens de Bordeaux est très active dans l’organisation d’événements rassemblant des néo - bordelais. Toutefois, cet été elle s’est consacrée à l’art en réalisant avec l’agence Art et Communication deux expositions « fragmentations » de Vincent Mauger. Rue Raze, sont exposés à la fois des dessins et des sculptures de cet artiste nantais. Il s’approprie des matériaux ordinaires de construction briques, parpaing, tubes PVC, bois, acier, plaque inox, etc. pour en faire des formes inattendues. Trois sculptures occupent l’espace dans une pièce aux moulures et plafond du XVIIIème. Ce sont tout d’abord deux objets en fibre de carbone. Cela pourraient être deux jumeaux se faisant face à face. En effet, ils sont composés de façon identique, de lames ou de planches successives verticales collées les unes contre les autres dont elles semblent avoir été fracturées pour laisser la place en 3D de la vision de l’intérieur de la matière.

Certains diront qu’en première approche les œuvres de Vincent Mauger sont dures et froides mais que si l’on les examine avec précision et si l’on tourne autour elles prennent d’autres dimensions celle du mouvement et d’une certaine force. Ce qui intéresse l’artiste ici c’est l’exploration de la construction des formes et leur inscription dans un espace donné. Il revendique aussi l’utilisation de techniques très simples pour créer ses œuvres dont certaines peuvent laisser penser à des météorites dont la blancheur imprègne d’une certaine douceur. Vincent Mauger écrit sur son travail : « ma démarche s’articule autour d’une problématique centrée sur la recherche de matérialisation, de concrétisation de ce que serait un espace mental. J’entends par espace mental aussi bien la construction de pensées qui s’échafaudent face à un espace ou un lieu, que les univers virtuels et constructions mathématiques ou schématiques élaborés pour que chacun puisse se projeter dans un espace inexistant ou éloigné. »
Informations pratiques :
Thomas Déjeammes Vincent Mauger
Rez-de-Chaussée Club des Parisiens de Paris


Véronique Saint-Ges


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Le tragique destin des « Recluses (...)

| le 6 février 2015
Sur l’actuelle place Gambetta, lorsque vos pas vous mènent à l’angle de la rue Judaïque et de la rue du Palais-Gallien, vous êtes tout près de la « Chapelle de la Recluse Saint Ladre » (Saint Lazare) (...)

Exposition « Never Give Up » Grand Prix 2017 de l’Institut Bernard Magrez du 6 juillet au 1ier Octobre 2017.

26 juillet 13:19

Oh Couleurs ! au Musée des Arts décoratifs et du Design

3 juillet 10:13

Romain Tardy nous illumine à la base sous-marine

22 mai 08:06

Le salon Ob’Art ouvre pour 3 jours

9 décembre 2016 06:59

Exposition du street-artiste Alber à Bordeaux

26 septembre 15:01
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Alvy Zamé s’invite sur la scène bordelaise
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Le VOCAL TOUR 2017 donne le tempo à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Recherche Commercial indépendant en publicité
localisation de l'annonce Bordeaux Offres d'emploi
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement