Virginie Calmels nous dit tout ...

Je suis totalement solidaire du magnifique bilan d’Alain Juppé à Bordeaux. Alain Juppé et son équipe peuvent être fiers.

Je n’ai pas envie ni ne me précipite pour commenter les déclarations des uns et des autres. Il faut être prudent dans ses propos, le silence est d’or.

Tous n’ont pas quitté L.R. pour rejoindre le gouvernement en raison de grandes convictions.

Je suis pour le maintien de toutes les sensibilités au sein de L.R. comme cela a d’ailleurs toujours été le cas.

Selon moi, Laurent Wauquiez à la compétence et l’énergie pour reconstruire le parti, une droite loin des extrêmes.

Sur le fond, le projet mis en œuvre par Emmanuel Macron n’est pas tout à fait proche de celui d’Alain Juppé. A 90% le projet de la droite était commun à tous les candidats.

J’ai été contactée entre les deux tours par l’équipe d’Emmanuel Macron, j’ai fermé la porte en l’absence de coalition et d’accord de gouvernement.

Virginie Calmels

L.R. doit se reconstruire par les idées et doit pouvoir présenter un projet.

Aucune ambiguïté par rapport au F.N. tant nos convictions ne sont pas les mêmes que les leurs. Pareil en ce qui concerne Marion Maréchal Le Pen.

Aujourd’hui on ne baisse toujours pas la dépense publique et on fait surtout de la communication. Macron fait du Hollande, trop souvent du court terme.

Le désir de Virginie Calmels de concilier au niveau de LR des sensibilités et des personnalités aujourd’hui de moins en moins compatibles, lui vaut comme souvent en pareil cas d’être certainement un peu vite accusée de tous côtés d’arrivisme et de traîtrise.

La politique adepte de la pensée binaire se contente souvent de jugements et de sentences simples, encore plus vigoureux lorsqu’il s’agit de femmes politiques.

Quelles que soient les opinions des uns et des autres, il n’est pas sûr du tout que Virginie Calmels mérite les critiques acerbes et sans appel qui lui sont adressées, notamment à Bordeaux, même si son positionnement n’exclut pas quelques questionnements.

Ceux qui en toutes circonstances savent, ont déjà jugé, pour les autres, adeptes ou non de l’élue bordelaise, l’avenir nous dira tout.

En attendant l’intéressée nous dit assumer ...

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.