Bègles

Uniquement la reprise en vue face à Clermont pour l’UBB

Bien que privé de joueurs phares comme Braid, Cobilas, Connor, Ducuing, Dubié, Goujon, Lesgourgues, Lonca, Maynadier, Tauleigne, Spence et Serin, l’UBB est arrivée à aligner deux équipes face à La Rochelle et elle aurait pu arracher le nul.

C’est seulement à la 63ème minute alors que l’UBB a eu entièrement changé son équipe à partir de la 61ème minute que La Rochelle a mis le nez à la fenêtre et a réussi à revenir dans la partie grâce à trois essais. L’’équipe de départ de l’UBB était constituée de Domvo – Talebula, Barraque, Rey, Fuatai – (o) Hickey, (m) Gimbert – Chalmers, Houston, Diaby – Marais (cap), Jones – Poux, Pélissié, Taofifenua et cette équipe menait 12 à 0 à la 49ème minute en ayant laissé que des miettes aux rochelais aux grands regrets des supporters locaux qui avaient rempli les tribunes . Ainsi à la 61ème minute pour les vingt dernière minutes on a retrouvé une équipe entièrement changée pour l’UBB, démontrant que l’esprit anglais de donner sa chance à tous est bien présent dans l’esprit du staff de l’Union et que la distinction espoirs, équipiers premiers est très estompée et on a toujours pas vu Decron. La nouvelle équipe totalement installée à partir de la 61 ème minute allait souffrir de sa jeunesse et elle était composée avec les positionnements suivants avec dans l’ordre de rentrée sur le terrain dans le temps : 15-Jalibert, 61ème ; 14-Etcheverry, 61ème ; 13-Uberti, 41ème ; 12-Naqalevu, 41ème ; 11-Cros, 61ème ; 10-Shoeman, 53ème ; 9-Doubrère, 41ème ; 7-Roumat, 53ème ; 8-Woki, 61ème ; 6-Kamikamica, 53ème ; 5-Aliouat, 61ème, 4-Cazeaux, 41ème ; 3-Tabidze, 41ème ; 2-Dufour, 61ème ; 1-Paiva, 61ème. La seule puissance de Naqalevu n’a pas été suffisante face à La Rochelle qui avait décidé de durcir son XV après une partie assez peu au goût de Patrice Collazo.

Ainsi depuis deux matchs, c’est avec plaisir qu’on assiste au retour de Talebula, auteur du premier essai girondin à La Rochelle après trois minutes de jeu qui avait effectué une bien triste saison passée faisant cruellement défaut avec la puissance qu’il pouvait apporter à l’aile et c’est cette puissance que le recrutement a cherché à renforcer cette année. Maintenant si La Rochelle a encore un match à disputer en amical contre Agen avant l’entame du championnat, pour l’UBB c’est uniquement préparation du premier match de championnat ou elle ne pourra pas faire appel à ses internationaux les plus marquants, alors que grâce à un habile tour de passe passe Clermont peut récupérer trois joueurs importants. On ne peut que regretter ce deux poids, deux mesures qui risque d’avantager Clermont comme si celui-ci en avait besoin, néanmoins quand une règle est appliquée elle doit être valable pour tous. Il semble que la carburation de La Rochelle ne soit pas au niveau de ce que les rochelais avaient montré la saison passée mais ces confrontations amicales, si elles permettent de se faire une idée du potentiel des uns et des autres ne sont pas déterminantes pour étalonner les équipes. L’Union maintenant à le regard uniquement tourné vers la reprise qui après la réception de Clermont, verra l’équipe se déplacer au stade Pierre Fabre à Castres qui n’est autre que le stade Pierre Antoine rebaptisé, on change seulement de Pierre. En ce matin de 15 août les joueurs n’ont pas été épargnés et tout le monde au grand complet était sur le pont pour un solide entrainement en vue des joutes futures.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda