Bordeaux

Une victoire difficile

Au vu des quatre matchs restants de la saison régulière (Dijon, Epinal, Lyon, Briançon) les play-downs (poule de maintien) commencent en réalité dès maintenant ! Le match de ce soir est donc primordial et les Boxers, sur la bonne dynamique de leurs deux dernières victoires, ne devront pas trembler.

Sauf scénario complément improbable, les 6 équipes de la poule de maintien sont maintenant connues. Seuls les points de championnat gagnés en confrontation directe contre une équipe dans la poule de maintien seront conservés pour les plays-downs. En ne comptant que ces confrontations, le classement serait pour le moment : Chamonix (19 points, reste 1 match), Lyon (16 points, reste 1 match), Bordeaux (13 points, reste 3 matchs), Briançon (11 points, reste 1 match), Morzine-Avoriaz-Les Gets (11 points, reste 1 match), Dijon (5 points, reste 3 matchs). Lors de la poule de maintien, chaque équipe se rencontre en match aller-retour, il y aura donc 10 matchs soit 30 points à prendre ! Autant dire que tout reste à faire ! Les deux derniers descendront directement en D1 et le 4ème jouera en barrage contre le vainqueur de D1 (deuxième division). Dijon a gagné samedi dernier de précieux points face à Briançon (6-3), personne ne doute qu’ils vont tout donner pour essayer de rattraper leur léger décrochage.

Le premier tiers est plutôt dominé par les Bordelais, sans toutefois être très tranchant. Mais les Boxers vont ouvrir la marque sur un très beau but :Petit passe à Desrosiers qui lui redonne plein axe, le palet termine près du poteau (1-0 à 14’25).

Les Boxers reprennent le deuxième tiers en infériorité et il ne faut que quelques secondes aux joueurs couleur moutarde pour revenir au score (1-1 à 20’25). Mais c’est sans compter sur l’international Desrosiers qui, quelques minutes plus tard, perce la défense et ajuste le gardien d’un joli tir (2-1 à 24’11). Ce but a boosté les Bordelais qui accélèrent et Valier nettoie la lucarne, donnant un peu plus d’avance aux Boxers (3-1 à 25’31). Malgré une double supériorité généreusement offerte par les Ducs, les Boxers ne réussiront pas à accentuer l’écart.

Le début du troisième tiers est poussif. Pire, Ylonen, sur une sortie hasardeuse, redonne l’espoir aux Dijonnais (3-2 à 47’05). Les Bourguignons sont plus pressants et reviennent au score moins de 5 min plus tard : but de Thomas Roussel en pleine lucarne (3-3 à 51’33). Gros doute dans les travées, les Boxers vont-ils craquer ? Tout se joue à si peu de chose… Après deux actions dangereuses des Dijonnais, c’est finalement Decock, qui d’un tir lointain, voit le palet finir sa course au fond du filet (4-3 à 15’38). Ouf ! Malgré quelques frayeurs,le score en restera là. Match au final difficile où les Boxers se sont un peu compliqués la tâche en laissant les Ducs revenir au score. Heureusement la victoire et les trois précieux points qui l’accompagnent sont là. Troisième victoire d’affilée !
Prochains matchs samedi à Epinal puis mardi à Lyon. Si poule de maintien : Chamonix (19 points, reste 1 match), Bordeaux (16 points, reste 2 matchs), Lyon (16 points, reste 1 match), Briançon (11 points, reste 1 match), Morzine-Avoriaz-Les Gets (11 points, reste 1 match), Dijon (5 points, reste 2 matchs)

Score 4-3 devant 2 864 spectateurs

PERIODE 1
Bordeaux - Felix Petit (Julien Desrosiers, Kevin Dusseau) 14:25
PERIODE 2
Dijon - Michal Jeslinek (en supériorité numérique) (Yanick Riendeau, Romain Gutierrez) 0:25
Bordeaux - Julien Desrosiers (Radim Valchar, Aymeric Gillet) 4:11
Bordeaux - Peter Valier (Mathieu Cyr, Jonathan Janil) 5:31
PERIODE 3
Dijon - Marek Maslonka (sans assist) 7:05
Dijon - Thomas Roussel (Michal Jeslinek, William Wallèn) 11:33
Bordeaux - Thomas Decock (Francis Charland, Jonathan Janil) 15:38

Ecrit par Mathieu Raimbault


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda