Bordeaux

Un point pour les Girondins

Les Girondins de Jocelyn Gourvennec accueillaient le Stade Rennais ce weekend à l’occasion de la 23e journée de championnat. Totalement dominés et après une fin de match folle, les Bordelais accrochent un match nul heureux (1-1).

Situation compliquée autour du stade en cette soirée de Jumping Internationale, la pluie n’arrangeant rien. Malgré tout ce sont un peu plus de 14.000 spectateurs qui se sont rendus au stade avec un service d’ordre impressionant et on se demande ce qu’il va se produire pour la venue de Céline Dion qui verra enfin, une fois n’est pas coutume, un Matmut Atlantique plein. De retour dans la course aux accessits européens, les Marines et Blancs recevaient un concurrent direct avec le Stade Rennais. Carrasso signe son retour dans les cages du FCGB. Lewczuk et Pallois forment la charnière centrale, accompagnés par Pellenard et Gajic sur les côtés. Au milieu, Toulalan, Vada et Plasil sont titulaires, tandis que Sankharé, la nouvelle recrue qui remplace numériquement Sertic - parti chez le rival marseillais en toute fin de mercato - est sur le banc. Enfin, Menez et Ounas sont titulaires en tant qu’ailier, en soutien de Laborde, encore attaquant de pointe. La rencontre démarre sur un rythme très calme, mais ce son les Bretons qui se montrent le plus à leur aise. Le milieu de terrain bordelais est outrageusement dépassé et les seuls occasions sont en faveur du SRFC.

La seconde période est tout autre, notamment grâce aux changements effectués par Gourvennec. Et après onze minutes en seconde période, Menez ouvre la marque d’un plat du pied au second poteau suite à un centre de Gajic mal dégagé. La rencontre est radicalement différente, les Bordelais répondent enfin présent. Mais les Rennais conservent la maitrise du cuir et égalisent assez logiquement sur un centre de Baal repris d’une tête décroisée par Gourcuff, l’ancien pensionnaire des Girondins (69e). La fin de match est folle et sens le chaos. Si Laborde rate une balle de match, Carrasso est tout heureux de voir les tentatives bretonnes passer à côté. A cinq minutes du terme de la rencontre, Menez récupère un ballon perdu bêtement par la défense adverse et fonce sur les cages de Costil. Sa frappe, déviée par le portier breton, est repoussée par la transversale. Les Girondins concèdent - ou plutôt accrochent - le point du nul sur le score de 1-1 après avoir été longuement dominés. Au classement, les Girondins demeurent septièmes avec 33 unités et une différence de but de moins trois. Pas le temps de se reposer puisque dès mardi, à 19 heures, les Bordelais affronteront le SM Caen en Normandie.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda