FC Girondins de Bordeaux

Un petit point pour les Girondins

En déplacement sur la pelouse de l’En Avant Guingamp ce dimanche après-midi pour le compte de la 13e journée de championnat, les Girondins sont parvenus à décrocher le match nul (1-1) au terme d’une petite prestation.

Rencontre particulière pour le coach des Marines et Blancs, Jocelyn Gourvennec, qui affrontait son ancien club avec lequel il a remporté la Coupe de France il y a de cela quelques saisons. Côté bordelais, l’infirmerie ne désemplit pas puisque Cédric Carrasso a fait une rechute à l’entrainement durant la semaine en se blessant sur un plongeon. Ainsi, Prior est toujours titulaire dans les buts bordelais, protégé par la charnière Lewczuk-Sertic et accompagné de Sabaly et Poundje sur les côtés. Dans l’entre-jeu, Plasil est associé à Toulalan et Vada. Une fois n’est pas coutume Ménez est en meneur de jeu tandis que Kamano épaule Rolan en pointe de l’attaque. Sous la pluie bretonne, les visiteurs imposent d’entrée un pressing haut et parviennent à rapidement frapper au but, sans réussite. Alors que la rencontre est clairement calme et équilibré, les Bordelais réussissent à ouvrir le score sur un coup-franc de Vada prolongé de la tête par le gaillard polonais Igor Lewczuk qui inscrit là son premier but sous les couleurs girondines. Mais l’ouverture du score en faveur des Bordelais marque le début de la domination guingampaise.

Igor Lewczuk

Domination sans conséquences puisque l’EAG ne parvient pas à se créer d’occasions en première période. Au retour des vestiaires, les Guingampais pressent toujours et poussent les Bordelais dans leurs derniers retranchements, Prior repoussant les assauts adverses et profitant même de la réussite de ses montants. Mais contre le cours du jeu, sur une stupide faute sur la ligne de la zone de réparation du milieu de l’EAG, Lucas Deaux, l’arbitre du match offre un penalty en faveur des Aquitains. Menez s’en charge et sa frappe mal placée est repoussée par le portier des Rouges et Noirs. Dans la foulée, sa reprise passe à côtés des buts. Il reste un quart d’heure à jouer et les locaux sont gonflés à bloc. Le gardien des Girondins s’interpose à chaque fois mais est contraint de céder à la dernière minute sur un centre de Deaux repris de la tête par Jimmy Briand au premier poteau. Après avoir mené pendant plus d’une heure de jeu, les Bordelais concèdent le match nul (1-1), satisfaisant à la vue du jeu proposé. Au classement, les joueurs du maillot au scapulaire ratent le coche et restent septième du championnat avec 20 unités et une différence de but de plus deux.
Prochaine rencontre samedi prochain à 20 heures avec la réception de Dijon.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda