Bordeaux

Troisième défaite à la maison pour l’UBB

Il reste huit matchs dont cinq à l’extérieur pour l’UBB pour qui il est maintenant difficile d’envisager la qualification. Le score de 17 à 29 est sévère pour l’Union qui est passée à travers son match.

Décidément les choses ne tournent plus très rond à l’UBB car c’est presque une véritable faillite ce match à Chaban contre le Castres Olympique avec le nombre impressionant de fautes de mains et de pénalités concédées face à une équipe qui n’en demandait pas temps. Ce qui est apparu de façon relativement nette c’est le déficit de puissance dont a fait preuve l’Union face à son adversaire avec particulièrement Mafi et Smith qui ont ouvert des brèches pendant tout le match avec souvent des premiers plaquages manqués ce qui consomme enormément d’énergie pour rattraper "le coup". On ne peut pas se plaindre que l’Union n’ai pas essayer de jouer son jeu mais un manque criant de réussite est venu gâcher toutes ses entreprises et parfois il ne faut pas confondre jeu ouvert et "hourra rugby". Il ne faut pas s’y tromper Castres est un gros morceau, c’est même un très gros morceau qui arrive en forme au bon moment et nombreux sont ceux qui risquent de s’y casser les dents alors on aime ou on n’aime pas le style Urios qui avait réussi à amener Oyonnax dans le Top 6 mais c’est efficace.

L’Union a bien tenu la première mi-temps même si c’est Castres qui a viré en tête à la pause avec deux petits points d’avance d’autant que l’essai accordé à Jelonch pouvait ne pas l’être car même les images de la vidéo ne sont pas convaincante mais dans le doute les arbitres ne s’abstiennent pas toujours ! L’Union va être dans le match jusqu’à la 60ème minute où alors qu’elle vient d’avoir plusieurs occasions d’aller en terre promise sur une attaque côté gauche le ballon est intercepté et Rallier est servi pour une course de 70 mètres et va marquer un essai contre le cours du jeu alors que l’Union était proche de marquer. Ceci s’explique par l’absence de second et de troisième rideau avec un tous à l’attaque pour revenir et arrêter un talonneur loin d’être un prince du sprint. Cet essai en contre a complétement assommé les "boys" de l’UBB alors qu’ils semblaient reprendre le match en mains. Triste dimanche à Chaban où Jones, Lesgourgues et Braid ont encore une fois tiré leur épingle du jeu. L’Union occupe la neuvième place juste derrière Toulouse qui traverse aussi une zone de turbulences

Union Bordeaux Bègles : 17 (2 essais Jones 5ème, Lesgourgues 25ème ; 1 pénalité Hickey 52ème ; 2 transformations Hickey 6ème, 26ème)

Castres Olympique : 29 (3 essais Aguila 9ème, Jelonch 32ème, Rallier 60ème ; 3 pénalités Dumora 4ème, 14ème, 45ème ; 1 transformation Dumora 62ème ; 1 drop Dumora 48ème)

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda