Bordeaux

Triplé de Gilbert : Les Boxers redressent la barre face à Strasbourg

Pour la 21eme journée du championnat de Saxoprint Ligue Magnus, les Boxers affrontent l’Étoile Noire de Strasbourg. Après deux défaites d’affilées le groupe de Bozon doit inverser la tendance.

Toujours privée de Kara, Charland et Salmivirta, c’est un ancien joueur des Boxers qui est venu renforcer les lignes : Nicolas Mariage. Un grand merci à lui. Le match commence mal pour les Boxers qui se font surprendre alors qu’ils étaient en supériorité. Lorcher intercepte une passe à la bleue, part seul en contre et gagne son duel face à Ylonen (0-1 à 6 min 00). Bordeaux domine ce premier tiers, tape deux fois le montant mais ne réussit pas à tromper Hiadlovsky.

Dans le second tiers, les Boxers vont continuer à dominer. En supériorité, pendant un changement de ligne, les attaquants rouges et noirs surprennent la défense adverse. Moisand sert Gilbert qui feinte Hiadlovsky (1-1 à 25 min 08). Enfin la domination observée paye. Bordeaux continue de pousser, multiplie les occasions, des efforts récompensés en fin de tiers. Un tir (qui semble) anodin de Côté passe dans un trou de souris entre le gardien et le poteau (2-1 à 39 min 12). Les Boxers rentrent au vestiaire avec un but d’avance.

La domination Bordelaise est sans conteste dans le troisième tiers, un net attaque-défense se dessine. Les Boxers déroulent leur jeu et sont tranchants. Sur une attaque rapide, Bouchard passe à Petit qui décale pour Valier qui ne loupe pas la cage grande ouverte (3-1 à 42 min 57).
Cinq minutes plus tard, dans un joli jeu de passes rapides à une touche, Terrier sert Valier qui la donne à Gilbert qui termine au second poteau (4-1 à 47 min 31). La situation ne s’améliore pas pour l’Étoile Noire qui est nettement dominée. En grande forme, Gilbert qui trainait au second poteau dévie bien une passe de Terrier et réalise un très beau triplé (5-1 à 49’55). Le gardien adverse Hiadlovsky sort, remplacé par Goetz. La fin de tiers est animée. Julien Guillaume tombe les gants puis Aina Rambelo fait de même.

Les Boxers ont une nouvelle fois concédé l’ouverture du score mais ils ont bien dominé le reste du match et su concrétiser en marquant 5 fois. Un match plaisant devant 3 123 spectateurs. Les boxers restent en tête du championnat mais Lyon (un match de moins) et Rouen sont justes derrière avec un point de moins.

Ecrit par Mathieu Raimbault


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda