Rugby féminin

Tournoi des VI nations féminin : La France cartonne face à l’Écosse 55/0

Le froid de canard qui régnait dans le stade Marcel Deflandre n’a pas empêché les 10.000 spectateurs de vibrer à l’unisson de la belle copie rendue par le XV féminin. Une équipe pleine d”envie qui aura dévoré les espaces et produit un jeu de très bonne qualité durant cette seconde journée du tournoi féminin des VI Nations.

Bien sur on pourra opposer la faible résistance de joueuses écossaises qui firent illusion durant les vingt premières minutes, le temps pris par les bleues pour trouver leurs repères et gommer la mauvaise impression laissée une semaine plus tôt sur le sol anglais au terme d’une deuxième mi temps peu en rapport avec leur potentiel (Défaite 26/13 après avoir mené 13/0). Il a fallu attendre dix huit minutes plus précisément pour que sur un ballon de récupération, la seconde ligne Lenaig Corson transperce la défense écossaise et trouve troisième ligne centre Safi N’Diaye. Le ballon profite à Elodie Guiglion qui entre dans les vingt deux mètres écossais et après un second ruck aux dix mètres revoilà Safi N’Diaye au four et au moulin qui aplatit en coin. (5/0 18ème).

Dès lors les françaises vont pratiquer un jeu complet où s’illustrent à tour de rôle avants et trois quarts. Une première incursion de Lenaig Corson qui raffute trois écossaises sur le flanc gauche puis deux minutes plus tard la trois quart centre Caroline Ladagnous qui dépose trois adversaires dans les 30 mètres adverses pour envoyer Shannnon Izar à dame (10/0 29ème). Et que dire du numéro de Lenaig Corson de plus en plus en vue qui vient à hauteur de Christelle Le Duff pour déchirer le rideau écossais d’une course rageuse et aplatir sous les poteaux parachevant ainsi la très belle action tricolore (17/0 34ème). Deflandre exulte et les drapeaux bleus blancs rouges flottent fièrement dans les tribunes rochelaises transformées en un chaudron de bienvenue tandis que la mi temps est sifflée sur ce dernier score.

Le second acte démarre tambour battant et va être un véritable chemin de croix pour les écossaises. C’est encore l’intenable Safi N’Diaye qui ouvre la brèche au cœur de la défense visiteuse et Elodie Poublanc y va de son essai celui du bonus offensif (24/10 41ème). La France domine sans partage par son jeu complet et son occupation du terrain et c’est autour d’ Elodie Guiglion d’inscrire le cinquième essai bien servie par Caroline Ladagnous (29/0 48ème). La messe est dite dorénavant et les changements effectués par le staff des bleus n’amoindrissent pas le rendement de l’équipe. Romane Ménager franchit le premier rideau et Safi N’Diaye trouve Jade Le Pesq à l’intérieur pour son premier essai entre les perches ( 36/0 50ème) puis un second cinq minutes plus tard transformé par la bayonnaise Camille Cabalou du bord de la touche (43/0 53°).

Le public aux anges se rappelle quand même aux bons souvenirs du top 14 en entonnant le “ici ! ici ! c’est La Rochelle” , il faut dire que tout sourit à la belle ville de Charente Maritime en ce moment ! Les deux dernières réalisations de Caroline Ladagnous et Camille Cabalou ( 60ème et 66ème) vont sceller le score à 55/0, les écossaises parvenant à stopper courageusement l’hémorragie dans les dix dernières minutes. Voila de quoi rassurer tout le groupe et son nouvel entraineur après la déconvenue anglaise histoire aussi de bien préparer la suite du tournoi et d’engranger de la confiance pour la Coupe du Monde qui se profile au mois d’ Aout chez nos voisins irlandais. Pour l’instant la France occupe la troisième place avec 5 points derrière l’Angleterre 9 points et l’Irlande 10 points.

Prochain match du tournoi féminin le 11 mars à 11 h 45 chez les premières que sont les Irlandaises qui comptent bien faire peur à tout le monde en vue de la prochaine Coupe du Monde féminine qu’elles joueront sur leurs terres et qu’elles comptent bien gagner.

Ecrit par Daniel Vaquero


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda