Bordeaux

Théâtre Casino Barrière : Nicolas Saez Sextet/Calle Las Minas

C’est en se plongeant dans les origines du flamenco que Nicolas Saez et les artistes du sextet nourrissent et apportent de nouvelles sonorités, de nouvelles couleurs à cet art. Entre musique, chant et danse, ils réinventent un cabaret andalou nourri d’effluves contemporaines le 23 février au Théâtre du Casino Barrière.

C’est à ses 14 ans que Nicolas Saez touche une guitare pour la première fois ; 4 ans plus tard il s’essaie sur une guitare electrique et se tourne vers des styles plus rock. Avec quelques amis, il reprend les plus grands groupes tels que Metallica ou encore Nirvana. C’est à la suite d’une belle rencontre musicale, lors d’un récital de chant auquel il assiste, que Nicolas Saez se lance dans le flamenco à l’âge de 27 ans. Cela aura été pour lui une véritable révélation, à la fois musicale et vocale. Le flamenco est rapidement devenue une passion pour le guitariste qui prend des cours pour découvrir les différents styles et méthodes de jeux. Il décide de passer un an à Grenade, en Espagne, avec un guitariste flamenco pour perfectionner cet art.

Nicolas Saëz

En 2012 Nicolas Saez fonde Calle Las Minas, un groupe d’artistes, musiciens et danseurs. Il est d’ailleurs à l’origine du répertoire musical joué. Le Flamenco est né d’une rencontre, d’un melting pot de savoirs ; bien plus qu’une simple musique, c’est une culture. Calle Las Minas s’inscrit dans cet art en proposant un répertoire actuel, inventif et lui aussi métissé. Les artistes du groupe, Léa Llinares, Alberto Garcia, Nicolas Frossard, Julien Cridelause et Juan Manuel Cortes sont issus d’univers artistiques variés. Le bassiste ayant des sonorités plus rock et le violoniste étant plus jazz. C’est cette belle mixité qui fait toute l’originalité du sextet, sa richesse et son authenticité. Le groupe fait de nombreux concerts dans le grand Sud Ouest ayant une réelle volonté de partager cette musique pleine de vie avec le monde. Le sextet de Nicolas Saez se produit également en trio et quartet.

Le groupe lors de son passage au Centre Culturel Palmer : Nicolas Saez/guitare,
José Gabarre/chant, Olivia Diaz/danse & chant, Julien Cridelause/basse, Nicolas Frossard/violon, Alexandre Pascau Carrasco/percussions

L’ensemble Calle Las Minas se produira le vendredi 23 février sur la scène du Théâtre. Le sextet de Nicolas Saez remontent aux origines de ce style musical et artistique, empli de sonorités jazz et latines. Dans cette réalisation, « De Alli Pacá », Nicolas Saez met en avant ses réflexions sur l’influence qu’on eut les différents pays sur le flamenco, entre l’Espagne et la France. Le spectacle se déroule sous la forme de différents tableaux où les artistes s’expriment à travers la danse et la musique. Puisant au plus profond des origines de cet art, les artistes s’en nourrissent pour y ajouter des notes plus contemporaines, lui insufflant un air nouveau. Une musique emplie d’histoire, à la fois touchante et prenante.
Vendredi 23 février à 20h30
Renseignements et réservations
au 05.56.69.49.00,
sur www.casino-bordeaux.com
et dans les points de ventes habituels.

Tarif Unique : 25€
Tarif Réduit : 17€

Ecrit par La rédaction