THE ESCAPE HUNT EXPERIENCE à Bordeaux invite HALLOWEEN



Publié le 1er novembre 2017 à 19:27

Art de vivre

Mardi 31 octobre, la nuit était tombée plus noire et plus froide que d’ordinaire. Un changement perceptible s’était opéré dans la ville qui ne reconnaissait plus ses habitants.


Les passants déambulaient, l’œil perdu et la bouche sanglante. Dans toute la métropole bordelaise une horde de vampires, morts vivants (ceux qui est à peu près la même chose si l’on excepte le goût prononcé des premiers pour le sang …) de Freddy Krueger, d’Aliens dégoûtants, de clowns dégénérés ainsi également que quelques lapins géants et princesses égarées…parcouraient les rues, ensuqués dans les limbes d’un rêve éveillé. Mes pas hésitants me menèrent jusqu’au 5 rue Pierre Loti. Dans ce lieu, une lueur écarlate découpait des silhouettes de fantômes assassins, de fées inquiétantes ou d’animaux anthropomorphes géants dans une ambiance enchantée.

Les spectres et autres magiciens bordelais étaient venus s’égayer pour cette soirée qui leur était consacrée. Pour Halloween ces créatures infernales s’étaient déguisées en Sherlock Holmes horrifique pour résoudre les énigmes que leur proposaient ESCAPE HUNT BORDEAUX. Pour mieux les recevoir, la décoration était particulièrement relevée ; toiles d’araignées, membres arrachés suspendus, crânes et squelettes disposés gracieusement sans oublier la citrouille au sourire ravageur, invitée incontournable de toute fête Halloweenesque qui se respecte.

Les monstres évidemment n’ont pas résisté à cet appel. Ils sont venus en foule pour cette soirée si spéciale donnée en leur honneur. Il faut dire que des bonbons judicieusement disposés, destinés à les attirer (le surnaturel est très sucrerie) les entrainaient dans des pièces dans lequel ils se trouvaient piégés (pour une heure seulement, ensuite les gardiens du temple les délivraient s’ils ne trouvaient pas eux-mêmes la sortie…) et c’était sans doute grâce à d’ingénieux sortilèges qu’ils s’en échappaient. Autour de tables affreusement accueillantes, des boissons atrocement délicieuses les attendaient, ils devisaient joyeusement servis par des elfes et des mages attentionnés.

Le jour a fini par se lever. Les zombies et autres ectoplasmes sont partis se coucher et les lieux ont repris leur aspect normal, retrouvant leur fonction première.
Des détectives en herbe jusqu’aux plus aguerris se retrouvant pour déchiffrer les énigmes de la salle « Jack l’Éventreur », ou celles du « meurtre au port de la lune » ou bien encore « le mystère de saint Emilion » enfin celle du terrible « manoir de H.H. Holmes »pour leur plus grand plaisir.
ESCAPE HUNT
5 rue Pierre Loti
33800 Bordeaux.


Marie-Laure Bousquet Moison


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Interview d’ "Echappe-toi Bordeaux"

| le 18 janvier 2018
Sacré prix « Coup de coeur » lors de la soirée des Etoiles du Commerce et de l’Artisanat 2017, Jacques Toussaint, directeur administratif de « Echappe-toi », est revenu pour Bordeaux Gazette sur la joie (...)

Casse-tête bordelais, pionnier des escapes games en France

10 janvier 16:03

ESCAPE HUNT un an déjà !

27 août 2016 14:19

PHONE QUEST à Bordeaux : à la recherche de « la première grappe »

5 janvier 10:01

Les produits du terroir se font une place au Marché de Noël de Bordeaux du 24 novembre au 26 décembre 2017

7 décembre 2017 09:12

Les Halles de Bacalan

15 novembre 2017 10:37
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
  Meuble TV chinois incrusté
Premium
Lire +
Dernières Annonces
We ludique - anniversaire des nomades du jeu
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
SALON DU DISQUE DE BORDEAUX
localisation de l'annonce Bordeaux DVD & CD
Lire +
SALON DU LIVRE ANCIEN
localisation de l'annonce Bordeaux Livres
Lire +
CONCERT DE SOLIDARITÉ POUR LES BLESSÉS DE GUERRE
localisation de l'annonce Mérignac Concert et Spectacle
Lire +
exposition en trio
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement