FC Girondins de Bordeaux

Succès capital pour les Girondins à Monaco

Les Marines et Blancs se rendaient sur la pelouse du second du championnat, l’AS Monaco, ce vendredi en match avancé de la 32e journée de Ligue 1. Au terme d’une rencontre calme mais tout en faisant preuve d’une superbe efficacité, les Bordelais s’imposent 2-1 et empochent les trois points qui devrait leur permettre de se maintenir dans l’élite.

De retour à la compétition après la trêve internationale, les Girondins de Bordeaux se déplaçaient sur la Côte d’Azur pour un voyage périlleux. Ulrich Ramé, pour cette rencontre compliquée, décide de titulariser Contento et Poko sur les côtés de la défense, dont la charnière est composée de Guilbert et Pablo. Dans l’entrejeu, Plasil fait son grand retour après un bon mois d’absence aux côtés de Yambéré. Enfin, l’attaquant de pointe Crivelli est soutenu par la triplette Poundje-Ounas-Touré et dans la cage il préfère le jeune Prior. La rencontre démarre timidement, les deux équipes se trouvant incapable de créer du jeu. Néanmoins, les Monégasques s’emparent de la possession du ballon et les visiteurs ne procèdent que par contre. Tactique payante puisque dans le temps additionnel de la première période, sur un des rares corners en faveur des visiteurs, Touré s’écarte au second poteau et récupère le cuir pour le pousser au fond des filets (45e). La seconde période est elle aussi soporifique, et si les joueurs de l’ASM monopolise le ballon, la défense girondine répond présent. Mais sur un autre corner, c’est le jeune Ounas qui double la mise, sur un but similaire au premier (56e).

Les Bordelais font la bonne opération, mais incapable de plier la rencontre, ils vont se faire peur en toute fin de match. Pour une faute bêtement concédée dans sa surface dans le temps additionnel de la seconde période, les joueurs de Monaco obtiennent un penalty. Penalty transformé en deux temps par l’attaquant Vagner Love, mais refusé pour, difficile de le savoir même après la rencontre, soit une course d’élan arrêtée, soit pour l’entrée dans la surface plusieurs joueurs locaux. Une situation qui poussera le club de la Principauté à déposer une réserve technique sur ce fait de jeu après le match. Cependant, les Girondins encaisseront bel et bien un but sur un centre repoussé par Prior, le portier girondin, sur son coéquipier Guilbert qui inscrit là un but contre son camp. Mais c’est finalement un "importantissime" succès 2-1 à Monaco pour Bordeaux, au terme d’une triste rencontre, qui remonte donc à la 12e place avec 42 points et une différence de but de moins neuf. Le maintien parait donc désormais acquis pour les Aquitains, qui se déplaceront chez le rival marseillais, mal en point, dimanche prochain à 21 heures.
AS Monaco - Girondins de Bordeaux (1-2) - Résumé - (ASM - GdB) / 2015-16
Ligue 1 (Officiel)

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda