Si vous l’avez Échappé(e) Belle



Publié le 10 juin 2016 à 12:48

Cinéma & Spectacles

JPEG - 230.3 ko

Dimanche 5 juin, se clôturait le festival Échappée Belle à Blanquefort. Bordeaux Gazette vous en donne un aperçu.


Danse, théâtre, magie, arts du cirque et atelier de réparation de doudous étaient au programme. La chaleur était au rendez-vous et des bénévoles armés de brumisateurs rafraîchissaient les spectateurs.
La compagnie Qualité Street a présenté deux pièces de théâtre. Dans Les Champions du Bien, Boule de Poil, individu mal dans sa peau, s’est vu coacher pour « réveiller le super-héros qui est en lui ». Vêtu d’un slip en fourrure, il a affronté une usine de vaches folles. Pour y parvenir, il a notamment du combattre une araignée à huit pattes, formée par des membres du public.
Trois acrobates ont présenté Orikaï. Ce spectacle poétique était inspiré des aires de jeux d’enfants. L’atmosphère était soulignée par un fond sonore diffusant des chants d’oiseaux, extraits de comptines, musiques et voix de parents.

A mi-chemin entre la magie, l’humour et le théâtre, le duo Yasvin Kham a relaté l’histoire d’un magicien se préparant pour un concours à Las Vegas.
Entièrement vêtue de blanc, Chloé Moglia s’est suspendue pendant 20 minutes à une perche à 7mètres de hauteur, en appui sur son ventre, ses jambes ou ses bras. Une touche musicale aurait pu être la bienvenue. Les exclamations des enfants (« Elle va tomber, elle va tomber ! ») ponctuaient les déplacements de l’artiste.
Les Batteurs de pavés ont livré une interprétation de Germinal de Zola. Ces comédiens suisses, ont invité de nombreux membres du public à interpréter les différents personnages de la pièce. La voix cassée par leurs représentations précédentes et l’absence de micros, ils ont conclu en saluant « l’exception culturelle française » facilitant l’accès à la culture.
Le festival s’est conclu par une démonstration de danse contemporaine du Tango Sumo.


Marie Verger


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet
JPEG - 69 ko

« Je préfère qu’on reste amis ! » au (...)

| le 15 mars 2017
Depuis le 3 mars, au théâtre des Salinières, cette phrase assassine est l’étincelle qui va mettre le feu à une relation jusqu’alors fraternelle.
JPEG - 76.2 ko

Retour sur le festival de Jazz d’Andernos en images...

27 juillet 2015 22:06

L’obélisque à contenu de phylactères du parvis de la Gare d’Angoulême

26 janvier 19:30

Les Miss et les éléphants

13 janvier 00:54

« Nobody » au TnBA

10 janvier 19:49

Au TnBA, Théâtre du Port de la Lune à Bordeaux : Les Animals

13 décembre 2016 18:17
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
Urgent Recherche appartement T3
localisation de l'annonce Bordeaux Location
Lire +
Réunion de présentation
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
cherche Java
localisation de l'annonce Saint-Médard-en-Jalles Animaux
Lire +
Bordeaux Photographie
localisation de l'annonce Bordeaux Décoration
Lire +
Un village LEGO® à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement