Bordeaux

Shopopop : la livraison entre particuliers sur Bordeaux Métropole

Essayer la livraison de courses entre particuliers, c’est possible avec Shopopop ! L’application est arrivée le 1er février à Bordeaux et rencontre d’ores et déjà un grand succès. Un système efficace qui permet au « livreur » d’arrondir ses fins de mois et au « livré » de gagner un temps considérable.

Faciliter la livraison entre particuliers : voici l’objectif de l’application Shopopop. Gratuite et disponible sur Bordeaux ainsi que dans d’autres villes de France, elle permet de se faire livrer une commande passée au magasin ou sur internet au lieu et au moment de son choix par un particulier. La livraison par ce particulier représente une particularité puisque la personne qui livre profite de ses trajets lors de l’un de ses déplacements pour récupérer la commande au point de retrait et cette personne va gagner de l’argent pour le service rendu. Inspiré du système BlaBlaCar, c’est une révolution dans le domaine de la livraison, un gain de temps qui permet d’éviter la queue à la poste ou au Drive du Supermarché pour aller chercher ses courses.
Ayant vu le jour à Nantes en septembre 2016, Shopopop est arrivé sur Bordeaux il y a un peu moins de deux mois. L’application se voit déjà être une réussite puisqu’on dénombre pas moins de 50 livraisons par semaine. N’importe qui peut livrer en créant son compte Shopopop grâce à l’application, disponible sur IoS et Android. « On demandera simplement une photo de la carte d’identité et de renseigner son relevé d’identité bancaire afin de créer sa cagnotte qui se remplira au fur et à mesure des livraison », indique Johan Ricaut, co-fondateur et directeur général de la société Shopopop. Pas de restrictions à l’utilisation du service donc, il faut bien entendu cependant « être majeur et être à jour au niveau assurance et permis de conduire, pour ceux qui effectuent leur livraison par véhicule motorisé ».

Ce succès est dû à ses deux fondateurs, Antoine Cheul et Johan Ricaut. L’idée de Shopopop naît directement de l’inde, où Antoine y a vécu pendant deux ans et demi. Il a pu y voir le «  Dabbawala  », un système où une multitude d’indiens vont récupérer des « lunch box » à un endroit donné et aller les livrer aux personne qui les ont commandé. De retour en France, Antoine rencontre Johan et l’idée fuse de mettre en lien ce Dabbawala avec les nouveaux mode de communication, très axés sur le web et la livraison à domicile (voire instantanée). Comment répondre à travers ces modèles aux besoin que souhaitent les commerçants et les consommateurs pour traiter la livraison à domicile ? Shopopop voit ainsi le jour avec ce modèle de l’économie collaborative, qui se voit pertinent pour répondre aux problématiques de livraison.
L’application compte déjà près de 500 Shoppers à ce jour sur Bordeaux Métropole, et le chiffre ne semble pas prêt de désemplir. Alors que le système est présent à Nantes, Rennes, Angers et Lyon, unélargissement est prévu à plusieurs autres grandes villes de France, comme Toulouse, Lille, Marseille, Strasbourg ou encore Paris. Puis plus tard, d’autres endroits plus ruraux seront concernés tels la Bretagne, l’Orne ou la Normandie. La première enseigne sur Bordeaux est Intermarché avec 8 magasins partenaires. De prochaines ouvertures du service devraient avoir lieu courant avril-mai sur les enseignes "E.Leclerc", "la Ruche qui dit Oui" et "Biocoop", tout ça dans le but de posséder un bagage de plus en plus performant. Objectif : atteindre très prochainement le chiffre tout symbolique de 1000 livraisons par mois.

Ecrit par Anthony Conan


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda