Bordeaux

Rugby D2F : Les lionnes du Stade Bordelais s’imposent avec la manière

Les lionnes du stade bordelais retrouvaient le stade Chaban Delmas pour la deuxième journée de l’élite 2 de rugby féminin après la victoire initiale obtenue à Perpignan (22/18) semaine passée.

Pour cette première à domicile les bordelaises ont conjugué victoire et manière face à Villelonguet pour un large succès 39 à 5 (bonus offensif) et s’installent déjà en bonne place au classement de la poule de qualification.
Il aura fallu tout juste un quart d’heure aux girondines pour trouver la faille dans la défense visiteuse. Un jeu performant du paquet d’avant déstabilisait enfin les catalanes virulentes jusque là et l’attaque en première main qui suivit permit à Blandine Gadioux décalée en bout de ligne de pointer le premier essai transformé par Tallis Kuresa 7/0 à la 17ème minute.

Blandine Gadioux

Dix minutes plus tard alors que les lionnes tentaient beaucoup avec force percussion et envolées de trois-quarts c’est Lise Trévisanut qui grâce à des appuis de feu allait transpercer la défense visiteuse sur plus de 30 mètres pour permettre à Sarah Rives de pointer le second essai 12/0 28°. Appliquées et dynamiques les bordelaises dominaient sans partage et allaient atteindre la pause sur le score de 17/0 après une 3ème réalisation par la troisième ligne Gwendoline Gerduyn.

Lapoujade et Sochat au plaquage

La seconde mi temps débutait sur le même tempo et c’est Maëva Lapoujade qui imposait sa puissance pour aplatir sous les poteaux suite à une action d’envergure de ses partenaires 24 à 0 à la 45ème minute et la cause semblait entendue d’autant que Sarah Rives doublait la mise à l’approche de l’heure de jeu et il a fallu un baroud d’honneur des catalanes pour inscrire leur seul essai à leur compte de la rencontre 29/5 à la 60ème.

Julie Marchet

La fin du match allait permettre aux lionnes de pointer 2 essais de plus par Léa Murie et l’étonnante demi de mêlée Maëva Motard qui n’aura eu de cesse de créer l’incertitude dans la défense adverse et d’orienter parfaitement le jeu de son équipe.
Beaucoup de nouveaux visages chez les lionnes cette année et une équipe fortement rajeunie par le jeu de mutations et surtout l’accession en équipe fanion de jeunes joueuses talentueuses.

Maeva Motard

Peu de temps de jeu encore en commun mais l‘amalgame avec les filles plus expérimentées a parfaitement fonctionné. Marion Gendreau, Agathe Sochat, Emma Roubinet où encore Sophie Mothes chez les avant et Julie Marchet et Cécilia Saubusse sur la ligne arrière, bien en vues aujourd’hui, ont ainsi pu valider par la jeune garde leurs efforts et tout le jeu mis en place par l’encadrement.
Un début de saison quasi parfait donc et dans l’attente des grosses confrontations à venir face à Lons où encore Bayonne un plein de confiance toujours bon pour le moral.

Ecrit par Daniel Vaquero

Photographe de sport indépendant sur la région Nouvelle Aquitaine je collabore avec Bordeaux Gazette depuis deux ans avec la diffusion de clichés et rédaction d’articles sur mes sports de prédilection ( Rugby, surf et Handball notamment).
Mon activité principale dans le domaine photo est la cession de droits de photos de sport pour diffuseurs ( clubs, collectivités,médias...)


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda