Union Bordeaux-Bègles

Retour à la Challenge Cup pour l’UBB

Après la déception de la défaite à Pau, l’Union va se rendre à Newcastle pour renouer avec la Challenge Cup et elle espère effacer l’amertume de la défaite en allant réussir un "coup" en Angleterre.

L’Union reste l’équipe de la première mi-temps car il semble qu’il n’y ait pas assez de mazout pour réussir toute la traversée avec un retour des vestiaires à la mi-temps où presque systématiquement l’Union prend un essai qui remet l’adversaire en selle comme du reste elle l’avait déjà montré face à Newcastle en octobre en prenant un essai de Flood à la 43ème minute. Pour se rassurer on pourrait incriminer l’arbitre qui a presque systématiquement oublié de siffler les hors jeu palois, ne voulant sans doute pas gâcher la fête de l’inauguration du stade du Hameau restructuré, mais cela serait trop facile tout en regrettant les arbitrages approximatifs que délivrent ces messieurs (pour l’instant en attendant des dames) à une poignée d’exceptions près. On manque de Nigel Owens en France qui explique chaque décision d’arbitrage, même si parfois il peut se tromper ! De toute manière l’Union ne peut s’en prendre qu’à elle même face à une équipe de gloires vieillissantes qui semblait à leur portée mais qui a su serrer les rangs et montrer de la cohésion et du cœur pour ne pas se laisser submerger.

Il ne pourra pas à lui seul remplacer Hickey et Schoeman

En première mi-temps les palois n’ont pas vu le ballon pendant les vingt premières minutes avec deux occasions d’essais pour les visiteurs dont une où l’on s’est aperçu que Talebula n’avait plus les jambes d’il y a deux ans. On ne peut que regretter ce manque récurrent de finition qui fait que l’Union laisse des points en route et cela se retrouve à la fin malheureusement. Néanmoins grâce au pied de Jalibert l’Union mène 11 à 3 à la trente troisième minute et l’arbitre va siffler la mi-temps sur le score de 11 à 6 en faveur des visiteurs bordelo-béglais. La seconde mi-temps fut pratiquement à l’image de la semaine précédente avec cet essai encaissé dès le retour des vestiaires, une improductivité à la touche et cette réaction du dernier quart d’heure où l’on a pu croire que l’Union allait renverser la vapeur. La dernière occasion de rentrer dans les points sera consommée par Goujon qui aura produit une partie loin d’être exempte de critique. Maintenant l’Union glisse vers le fond du classement en occupant la huitième place avec Clermont qui possède le même nombre de points. Le prochaion match de championnat verra l’Union accueillir La Rochelle au Matmut Atlantique et cela risque d’être difficile, voire très difficile pour une reprise.

Section Paloise : 27 (2 essais : Daubagna 43ème, Malié 55ème ; 5 pénalités Slade 22ème, 37ème, Taylor 66ème, 76ème, 79ème ; 1 transformation : Slade 44ème)
Union Bordeaux Bègles : 17 (1 essai Fuatai 27ème ; 4 pénalités Jalibert 15ème, 33ème, 62ème, 70ème)

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda