Bordeaux

Prologue de la Solitaire Urgo-Le Figaro

Bordeaux Fête le fleuve accueille le grand départ de l’une des plus célèbres courses du monde, la Solitaire du Figaro. Après une semaine passée dans la ville, il était temps pour les 43 skippers de la Solitaire de larguer les amarres et de quitter le ponton d’honneur.

C’est donc aujourd’hui qu’avait lieu le prologue de la Solitaire Urgo-Le Figaro. Et comme chaque année les concurrents se sont mis en ligne sur la Garonne au niveau du miroir d’eau. En vagues successives de huit bateaux, ils ont pris le départ en direction du pont Jacques Chaban-Delmas. Ce prélude au grand départ de ce dimanche leur permet de regagner Pauillac, où ils doivent passer la nuit et qui sera le point de départ de cette Solitaire 2017. Une première étape, la plus longue des quatre de cette 48ème édition, qui mènera nos skippers vers la ville de Gijon en Espagne. Les trois autres étant Gijon-Concareau, Concarneau-Concarneau et enfin Concarneau-Dieppe.

Pour ce prologue les spectateurs sont venus en masse le long des quais pour admirer les 43 navires prenant le large, et ce, malgré la pluie. Le temps devrait tout de même permettre aux spectateurs bordelais d’assister au traditionnel rendez-vous du feu d’artifice sur la Garonne qui se déroule ce samedi soir à la tombée de la nuit. Après les bateaux ce sont les étincelles colorées qui émerveilleront les gens présents. Un feu d’artifice mis en scène par David Proteau qui permettra de clôturer cette grande fête du fleuve, incontournable pour les Bordelais, mais qui permet aussi de lancer de la meilleure des manières cette course en solitaire mythique longue de trois semaines.

Ecrit par Benjamin Benoit


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda