Bordeaux

« Potins, malices et médisances » au théâtre des Salinières

« Potins, malices et médisances » ces trois sorcières invisibles ont insufflé au théâtre des Salinières l’esprit de cette comédie de Lilou Malone. On prétend que ce serait un homme très renommé dans le milieu du théâtre bordelais qui serait caché sous ce pseudonyme. Le fait est que l’âme humaine lui est bien connue et c’est sûrement sa part féminine qui l’a inspiré.

L’action se situe dans le bureau d’une mairie où s’affairent six employées zélées. L’ambiance y est amicale, presque familiale. Toutes ces femmes possèdent des personnalités très dissemblables, mais chacune à sa place dans ce bureau comme les différents rouages d’une même horloge, jusqu’au jour où le maire se trouve mêlé à une sale histoire. Le temps s’arrête. Des sentiments jusqu’ici plus ou moins secrets sont enfin exprimés et des histoires du passé se révèlent au grand jour. Chacune d’elles possède une part d’ombre et ces petites bonnes femmes si tranquilles se révèlent de drôles de phénomènes. Des rôles en or pour les six actrices portées par les dieux. Elles donnent réellement la vie à ces personnages qu’elles savent rendre attachants et qui frôlent souvent la folie.

Les clichés habituels de la secrétaire parfaite explosent pour laisser la place à des portraits de femmes qui se débattent dans la jungle de la vie. Le public réagit comme les enfants au théâtre de marionnettes à ces péripéties et à ces coups de théâtre réjouissants. La mise en scène est maline avec ce partage de la scène en deux bureaux qui deviennent des lieux de passage où disparaissent régulièrement les protagonistes. C’est Christelle Jean la metteuse en scène qui donne le rythme trépidant à cette pièce très rock’n’roll. Des actrices au mieux de leur énergie ; Laura Luna, Emmanuelle Cazal , Sophie Bois, Christelle Jean, Grace-Alexandra Guenard et Géraldine Medeville. Le vrai nom de l’auteur vous sera révélé à la fin, un indice … oh et puis non, allez y plutôt…

Vous pouvez les voir encore les 19, 20, 21, 26, 27 et 28 avril à 20h30.
À ne pas manquer.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda