Peter



Publié le 23 avril 2016 à 08:27

Point de vue : Point de vue


En voilà un dont on ne parle plus beaucoup mais dont il semble bien que notre brave Président illustre parfaitement son principe qui s’énonce de la manière suivante : « dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s’élever à son niveau d’incompétence », avec pour corollaire que « avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d’en assumer la responsabilité. » Même si la formule peut sembler exagérée le Président est l’employé du peuple français pour exercer le pouvoir. Il tient son mandat de ses promesses électorales et il coûte fort cher à la France qui mettra la main à la poche pour assurer aussi sa retraite qui elle ne sera pas celle d’un smicard et a y regarder de près la reine d’Angleterre coûte beaucoup moins cher aux anglais. Bien sur l’employé tente bien mais en vain d’assurer les compétences de son poste mais c’est être particulièrement incompétent que de s’enfermer dans une promesse dont on ne sait pas si l’on arrivera à la tenir par les temps qui courent. Maintenant pour se sortir de l’ornière, il se montre particulièrement incompétent même s’il y a une forte tentation de trafiquer les chiffres en changeant les paramètres du calcul, il n’est plus assez malin pour y arriver. Tout cela démontre bien que l’on n’a que les dirigeants que l’on mérite même passé au filtre du suffrage universel que l’on aimerait être infaillible. Si la démocratie est le moins mauvais des systèmes, il ne fait pas l’économie d’erreurs tragiques d’incompétence des dirigeants qui commence en premier lieu par penser à eux. On n’en voudrait que pour preuve, la pitrerie à laquelle on est train d’assister du type « tu me dois tout » de Hollande à Macron et le « je ne te dois rien » de Macron à Hollande et qui même s’il s’en dédit n’en pense pas moins. A un an de la présidentielle c’est la course aux incompétences car aussi bien le bilan de Macron que celui d’Hollande sont ils aussi brillants qu’ils méritent ce combat de crocodiles mâles dans le même marigot. On découvre ainsi les limites des gens qui nous gouvernent dévorés par des ego surdimensionnés à la taille de ce qu’ils souhaitent mettre dans leurs portefeuilles et prêt à toutes les vilenies et trahisons pour assurer leurs prétentions. Pendant ce temps le Front se repaît du spectacle offert par le théâtre politique qui lui est proposé et il engrange.


Bernard Lamarque


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Régimes spéciaux de retraite... la (...)


le 12 septembre 2017 par Dominique Mirassou
Concernant par exemple la SNCF, cas à tort ou à raison le plus souvent cité (...)

Formation


le 26 septembre 2017 par Bernard Lamarque
Pour l’instant dans l’onglet formation du gouvernement on trouve (...)

La Politique dévalorisée...


le 22 septembre 2017 par Dominique Mirassou
Selon pas mal d’observateurs avertis, tel l’expérimenté journaliste et (...)

Médiocre


le 16 septembre 2017 par Bernard Lamarque
Entre les « gens qui ne sont rien » et les « fainéants » qui ont fait partie (...)
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Alvy Zamé s’invite sur la scène bordelaise
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Le VOCAL TOUR 2017 donne le tempo à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Recherche Commercial indépendant en publicité
localisation de l'annonce Bordeaux Offres d'emploi
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement