Pessac

Pessac Bellegrave : Inauguration du nouveau complexe sportif

Ce week-end avait lieu l’inauguration du nouveau complexe sportif de Pessac Bellegrave et ce qui frappe tout de suite en arrivant sur le site c’est l’intégration harmonieuse des différents bâtiments construits notamment la grande salle et ses 4292 m².

L’architecte Jérome Beaudet pouvait être fier d’avoir su proposer l’idée d’une salle semi enterrée au design épuré permettant une harmonie de volumes et de couleurs avec le château tout proche qui peut conserver ainsi sa majesté naturelle, sans être mangé par l’imposant bâtiment construit pour recevoir de nombreuses disciplines.

Franck Raynal avec Jérome Beaudet architecte à sa droite et Guy Beneytou adjoint aux sports à sa gauche

Cette grande salle fonctionnelle peut accueillir du handball, du basket où encore du badminton mais aussi d’autres disciplines dans le cadre de compétitions de haut niveau avec sa capacité de 1499 places assises, la présence de six vestiaires et celle d’un bel espace réceptif surplombant l’aire de jeu. Espace qui aura déjà trouvé ses adeptes en ce jour inaugural, la rencontre de handball entre Chambéry et Ivry ( clubs de l’élite) ayant permis de constater le confort et la fonctionnalité du lieu.

La grande salle et ses 1499 places assises

Franck Raynal maire de Pessac savourait lui aussi l’instant, celui de voir aboutir ce projet tant attendu par les associations sportives qui depuis la destruction de l’ancienne salle en 2004 étaient assez contraintes dans des installations peu adaptées pour certaines d’entre elles et tout le monde commençait à piaffer d’impatience et se trouve maintenant soulagé.

Franck Raynal dans la salle de boxe avec Jérome Beaudet architecte et Guy Beneytou adjoint aux sports

Ici dorénavant dans un bâtiment jouxtant la grande salle un dojo de 280m² a été construit ainsi qu’une salle de préparation physique et de ré-athlétisation de 78m². Et je vous conseille le coup d’œil dans ce même bâtiment à la nouvelle salle de boxe de 280 m²avec ses 2 rings dont un adapté aux personne à la mobilité réduite et ses sacs de frappe posés devant un mur tendance urbex du plus bel effet qui ne manque pas de rappeler les grandes légendes de la boxe New-yorkaise. Les footballeurs déjà locataires des lieux ont eu droit à des nouveaux vestiaires et locaux annexes sur 80m² de surface.

Franck Raynal entre deux sacs de frappe de la salle de boxe

Mais le lieu se veut aussi en dehors de ces équipements un espace de convivialité d’espaces de jeux en plein air, trois terrains de basket, le skate park toujours présent dans un espèce boisé préservé. Mr le maire souhaite dorénavant que les associations sportives trouvent dans cet environnement une nouvelle ambition celle de tendre vers le haut niveau et d’allier ainsi le sport de masse pratiqué par un quart des pessacais avec l’organisation d’événements propres à dynamiser la ville.

Franck Raynal avec Clément Richou président du SPUC handball et guy Beneytou adjoint aux sports entourés par les arbitres

Clairement il y aura de la part de la municipalité une volonté d’accompagner au mieux un club en capacité d’atteindre le haut niveau et de valoriser ainsi au mieux le site. Le handball féminin aurait pu être celui la si l’accession à le division 2 avait pu se faire l’an passé ; partie remise sans doute mais chaque discipline aura sans doute à cœur de faire valoir ses propres projets. Le projet aura couté 17 millions d’euros et aura été tenu ce qui est notable dans ce type de marché se plaisait à dire Franck Raynal ; le chantier aura duré deux ans avec un résultat qui semble faire l’unanimité des associations présentes en cette journée inaugurale.

Franck Raynal et Hugo Brouzet (Chambery handball) girondin et champion du monde U20 de handball

La journée s’est ponctuée par cette rencontre de handball entre deux clubs de la Lidl Star Ligue où un jeune girondin de Carignan et formé à Artigues puis Bruges faisait ses débuts dans l’équipe de Chambéry tout un symbole de l’ambition souhaitée par la municipalité pour que demain des pessacais puissent plus facilement , grâce à ce bel outil, tendre vers l’excellence.

Ecrit par Daniel Vaquero

Photographe de sport indépendant sur la région Nouvelle Aquitaine je collabore avec Bordeaux Gazette depuis deux ans avec la diffusion de clichés et rédaction d’articles sur mes sports de prédilection ( Rugby, surf et Handball notamment).
Mon activité principale dans le domaine photo est la cession de droits de photos de sport pour diffuseurs ( clubs, collectivités,médias...)


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda