Union Bordeaux-Bègles

Périlleux déplacement de l’UBB au Stade Toulousain

L’UBB va se frotter à une équipe que Ntamack juge comme hautement compétitive, constellée de talents. Leur match face à Montpellier a bien montré que cette saison encore le Stade entend jouer les premiers rôles.

Dans sa conférence de presse, Emile Ntamack a commencé par faire un inventaire des blessés où pour Meynadier et Talebula les choses évoluent bien mais il préfère laisser du temps à la cicatrisation des blessures. Mais il faut s’adapter avec les quelques "bobos" qui affectent certains joueurs. Le match à Toulouse est un match intéressant à jouer, il suscite beaucoup d’envie et tout le monde a suffisamment bien travaillé pour espérer le jouer. Pour le coach ce sera un match très engagé sur ce qu’on a vu face à Montpellier Toulouse semble bien en place et les toulousains vont avoir à cœur de gagner leur deux matchs à domicile pour ce début de saison, ce qui annonce un match très compliqué et l’équipe que va affronter l’UBB, lui apparait comme hautement compétitive. Depuis deux ou trois ans les confrontations avec le Stade toulousain se soldent par des scores étriqués et la saison dernière l’UBB a arraché le nul en terre toulousaine. Connaissant bien les toulousains Émile Ntamack considère que ce match pourrait avoir un petit goût de revanche. "J’espère qu’on sera bien mais ça va être un match très difficile". Il trouve que Toulouse a fait preuve de brio et de solidarité face à Montpellier et qu’il y a pas de défaut à leur cuirasse et c’est vrai qu’ils se sont resserrés pour ce premier match, ils ont emmagasiné de la confiance. "Je les ai trouvé très propre avec un jeu bien en place, à nous de trouver des solutions". Pour lui, il faudra répondre en terme d’engagement particulièrement devant et il juge que le match de la Rochelle a été un avertissement salutaire qui a permis de redresser la barre.

Pour cette confrontation en terre toulousaine Ronan Chambor est reconduit au talonnage après sa première bonne sortie, prouvant par là qu’il a réussi son entrée. C’est quand même une équipe modifié que l’on découvre pour entamer ce match ne serait ce que du fait de l’absence de Louis-Benoit Madaule. Ainsi sont alignés : 1-Poirot, 2-Chambor, 3-Clerc, 4-Cazeaux ; 5-jones, 6-Braid, 7-Chalmers, 8-Goujon, 9-Serin, 10-Beauxis, 11-Connor, 12-Rey, 13-Spence, 14-Cros, 15-Buttin. Sur le banc on retrouve : Aliouat, Audy, Auzqui, Cobilas, De Remur, Dubié, Madigan, Marais,Taofifenua, Tauleigne, Vakacegu. On voit ainsi que Lesgourgues a été laissé au repos que Chalmers dans un style différent supplée à l’absence de Madaule. Il semble bien que l’on soit encore dans une période de revue d’effectif mais qu’une certaine priorité est donnée à mettre des jeunes en place avec Chambor, Cazeaux et Cros. C’est une seconde ligne qui affiche deux joueurs de 21 et 22 ans à savoir Cazeaux et Jones pour affronter les internationaux Gray et Maestri qui instrumentent au Stade Toulousain. On assiste au retour sur le banc de de Marco Tauleigne lui aussi 22 ans. On voit bien que l’Union joue la stabilité pour pouvoir intégrer des jeunes qui seront encadrer par des valeurs surs du club. Pour ce match on assiste aussi au retour de Lionel Beauxis qui souhaite faire oublier la mauvaise saison passée où il a peu joué en Top 14 poursuivi par la malchance et les blessures.
Stade Toulousain vs Union Bordeaux Bègles
Derby de la Garonne
Stade Ernest Wallon à 20 h 45
Canal+ Sport
ARL et France Bleue Gironde
Vos écrans habituels : le Casey’s Pub, The City, Le Connemara Irish Pub, chez le Pépère

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda