Patins à roulettes et sport de contact : bienvenue au roller derby de Bordeaux



Publié le 19 novembre 2016 à 10:24

Art de vivre

Darwin, 19h30. Une vingtaine de filles entrent dans l’un des hangars de la Caserne Niel. Après l’échauffement, chacune chausse ses patins à roulettes pour l’entrainement du soir qui nous plonge directement dans l’univers du roller derby.


« Par les joueuses, pour les joueuses », telle est la devise du club de roller derby de Bordeaux. Créé en 2005 par la joueuse Belle Zébuth, il est un des premiers en France a importé ce sport tout droit venu des Etats Unis, très populaire dans les années 50-60 et remis au goût du jour. Pratiquement entièrement féminin et féministe, il ne cesse de séduire un public très large. Aujourd’hui, c’est 70 femmes, de 18 à 40 ans, qui patinent au sein du club bordelais.

Mais le roller derby, c’est quoi au juste ? Ce sport de contact souvent violent, d’équipe mais surtout de stratégie est plus complexe qu’il en a l’air. Néanmoins, pas la peine de lire le livre de règles de 90 pages pour en comprendre brièvement les bases. Sur une piste appelée le Track, légèrement incliné, deux équipes de cinq s’affrontent. D’un côté, le Block composé de 4 Bloqueuses et de l’autre une Jammeuse, l’attaquante de l’équipe. L’objectif est clair : à chaque fois que la Jammeuse traverse le groupe de Bloqueuses, elle fait marquer un point à son équipe. Pour l’empêcher, les défenseuses n’hésitent pas à donner des coups de coudes ou de hanches, le tout sur des patins à roulettes. La partie dure 60 minutes et est divisée en périodes de 2 minutes, appelés les Jams. Dynamique et intense, le roller derby captive les spectateurs, même les plus néophytes.

A Bordeaux, le club compte plusieurs équipes. Si elles n’ont pas encore intégré le championnat national, l’équipe une des Petites Morts se destine à la compétition, tout comme la deuxième équipe La Compagnie Cruelle. Elles affrontent régulièrement d’autres clubs français tout au long de la saison. Moins de pression et plus de détente pour les filles des Home Teams. Ces équipes intra-ligue se rencontrent plusieurs fois dans l’année à l’occasion d’un tournois à la maison, qui présente au public ce sport et le club. Samedi 19 novembre, à Darwin à partir de 17h, les bordelaises s’affronteront pour la première journée de ce tournoi. Au programme deux matchs sur une ambiance musicale et détente pour vous faire découvrir le roller derby et peut être attirer de nouveaux membres au sein de leur grande famille.


Camille Nicol


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

La Fabrik à Déclik mobilise la (...)

| le 23 juin 2017
Mercredi 21 juin, première journée entière de la Fabrik à Déclik. Les jeunes de 16 à 35 ans peuvent commencer le début des ateliers et parcours. Beaucoup de personnes participent à une des quatre (...)

Darwin : un fort impact socio-économique sur le territoire bordelais

5 juin 13:24

Les Petites Morts contre les Simones d’Orléans : à quoi ressemble un match de roller derby ?

28 novembre 2016 06:55

L’Alerte de Darwin dix jours plus tard.

22 septembre 2016 15:45

More than « Five minutes » with HER

19 septembre 2016 09:07

Odezenne : rencontre avec ces « branleurs-bosseurs »

13 septembre 2016 07:41
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Alvy Zamé s’invite sur la scène bordelaise
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Le VOCAL TOUR 2017 donne le tempo à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Recherche Commercial indépendant en publicité
localisation de l'annonce Bordeaux Offres d'emploi
Lire +
Av Dacia Logan 2 Mcv
localisation de l'annonce Bordeaux Voiture
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement