PARA BD, Tintin a la côte.

Si l’actualité de la BD se déroule à Angoulême elle est aussi bordelaise avec la cote des objets dérivés de Tintin. C’est à Bordeaux en effet que Christian Mallet a conçu et réalisé un album présentant la quasi-totalité des objets de collection liés au célèbre reporter bruxellois et aux autres héros d’Hergé.

« Tu n’y arriveras jamais ! » Combien de fois Christian Mallet s’est fait traiter de fou quand il a annoncé qu’il voulait réaliser un album catalogue des produits dérivés d’Hergé ? On sait en effet que Moulinsart, qui gère les droits du dessinateur, est un interlocuteur particulièrement exigeant. Mais c’était sans compter sur la détermination, la patience et la rigueur de l’éditeur bordelais. Pas question pour lui de courir le moindre risque. Il a donc chargé son avocat de prendre contact avec la société belge et de négocier les droits. Certes, il a dû s’armer de patience. Trois mois ont été nécessaires. Mais, contrairement à ce qu’on lui avait promis, la négociation n’a pas été particulièrement difficile. « Le tout, c’est d’avoir de bonnes photos et de respecter l’exactitude des copyrights, qu’il s’agisse de ceux de Moulinsart ou de ceux de Weta pour les objets tirés du film de Spielberg », explique Christian.

De la patience, il en a fallu aussi pour rassembler les photos des quelque 600 pièces qui sont présentées dans l‘ouvrage. C’est évidemment le résultat de plus de onze ans de chine sur les brocantes, ventes aux enchères et autres vide greniers. Mais pas seulement. Sa quête - pour ne pas dire son enquête - n’aurait sans doute pas été aussi fructueuse sans l’aide d’une vingtaine de collectionneurs passionnés qui ont gracieusement apporté leur concours à Christian. Ils ont également joué un rôle essentiel dans l’établissement de la côte des objets. Celle-ci montre clairement qu’Hergé occupe la place centrale sur le podium du para-BD franco-belge avec comme dauphins Franquin (à la deuxième place) et Peyo. Décidément à 88 ans le reporter du Petit Vingtième est toujours aussi jeune et fait mentir le fameux slogan du « Journal de Tintin » qui se voulait le journal des jeunes « de 7 à 77 ans ».
CAC3D spécial Tintin
200 pages 40€
CAC3D.com
Christian Mallet sera au festival d’Angoulême (de jeudi à dimanche) sur le stand BD EMPHER (bulle para-bd, stand H17).
photo centrale : quelques figurines particulièrement rares et cotées : les SOL3 de Jean-Marie Pigeon

Ecrit par Antoine Lebegue


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda