FC Girondins de Bordeaux

On n’arrête plus Bordeaux

Les Girondins de Willy Sagnol, engagés en Coupe de France ce mardi soir, sont allés chercher leur sésame pour les huitième de finale sur la pelouse d’Angers au terme d’une rencontre aboutie (2-1) et ce malgré un important turnover.

Les rencontres s’enchaînent, et bien qu’on ne souhaite délaisser aucune compétition du côté des Girondins, l’entraîneur bordelais Willy Sagnol a décidé de laisser au repos certains cadres pour ce déplacement sur le terrain du SCO d’Angers. Ainsi c’est le jeune Prior qui prend place dans les cages aux dépend de Carrasso. En défense, on retrouve pour la première fois les néophytes Jean Ambrose, qui accompagne Yambéré en charnière centrale, et Baba Traoré sur le coté droit, tous deux issus de la réserve du club. Enfin, Maxime Poundje occupe le couloir gauche. Au milieu, Abdou Traoré, Jussié et le jeune Valentin Vada sont titularisés tandis que l’attaque est composée de Ounas, Touré et Crivelli, seul en pointe. La rencontre est plaisante et les deux formations se projettent en contre. Alors que Prior se montre décisif dans ses buts, c’est le jeune Adam Ounas qui trouve le poteau adverse après un joli numéro en solitaire.

Bien qu’un penalty aurait du être sifflé en faveur des Bordelais vers la demi-heure de jeu pour une faute de main dans la surface, Jussié se fait justice lui-même sur un corner frappé par Vada : à la réception, Ambrose, après avoir raté sa frappe, remise pour le Brésilien qui dans un angle fermé ajuste le portier angevin (45e). La seconde période est du même acabit, et peu avant l’heure de jeu, sur un contre bien amorcé, l’attaquant Enzo Crivelli double mise d’une frappe placée qui prend le gardien angevin à contre-pied (58e). Mais les locaux réduisent la marque à vingt minutes du terme de la rencontre sur un coup-franc direct frappé fort à mi-hauteur par Ketkeophomphone, qui surprend Prior grâce au rebond (69e). La fin de match est un peu plus compliqué à gérer pour les Bordelais, les joueurs du SCO poussant. Mais la défense du FCGB tiens bon et les Marines et Blancs s’imposent 2-1, grâce à de belles performances de ses jeunes pousses, notamment Vada, Ounas ou encore Prior. En attendant le tirage au sort des huitièmes de finale de la Coupe de France, les joueurs aquitains se déplaceront à Nantes pour le derby samedi soir à 20 heures, sans ses supporteurs, interdits de déplacement par décision préfectorale.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda