Luxey

Musicalarue, 29ème édition et le retour des bretons.

Ce week-end se déroule la 29ème édition de Musicalarue à Luxey (40) avec une programmation très alléchante avec notamment Pierre Perret, Slimane, Shaka Ponk, Julien Clerc, Panda Dub, et les revenants de Matmatah, un an après le concert arrêté à la 6ème chanson suite à une tempête orageuse.

Découpé en 4 grandes scènes, Sarmouneys, St-Roch, Théâtre Verdure, et espace Pin, le festival a affiché une grande affluence notamment pour le concert des bretons de Matmatah, sur la grande scène Sarmouneys. Tristan leader et chanteur du groupe rappellera à la sixième chanson que le record à Luxey était égalé.

Matmatah

Sur l’espace de la scène principale, aménagée pour pouvoir accueillir 3000 festivaliers de plus, Slimane, grand gagnant de l’émission The Voice, est venu présenter ses chansons « Paname », « Viens on s’aime », « Adieu » devant un public qui les a repris en cœur. Une belle performance pour l’artiste qui n’hésita pas à expliquer à chaque fois l’écriture de ses chansons, et les interpréter en étant totalement envouté dans ses tubes.

Slimane

Tristan, Benoit, Eric, Manu et Julien, les 5 membres du groupe Matmatah, ont transformé Luxey en territoire breton, tant les drapeaux ont flotté sur la ville des Landes. Les titres « la ouache », « emma », « l’apologie » et « les moutons » étaient forcément de mise, mais les nouveaux du dernier album également comme « la cerise", « marée haute », « lésine pas ». Un concert complétement fou du groupe qui a accueilli 2 amis canadiens, venus ajoutés une guitare et un biniou.

La femme

C’est le groupe « la femme » qui s’est produit ensuite sur la scène pour un rock électro avec que le grand « Tiken Jah Fakoly » ne vienne présenter son reggae. Envoûtant et envoûté, le chanteur originaire de Côte d’ivoire a joué 1 h 30 avant que l’espace ne se vide doucement à 4 h du matin en attendant les autres artistes ce samedi.

Gaël Faure

C’est Gael Faure qui a ouvert le festival de la plus belle des façons avec du pop rock français sur la scène du théâtre. Les festivaliers commencent à arriver et c’est un théâtre Verdure plein à craquer qui a accueilli avec une ovation, Pierre Perret venu nous chanter ses chansons telles que « lily » et « le zizi » . Scène 100% française, c’est ensuite Feu ! Chatterton , avec le charismatique leader Arthur qui entre et nous envoûte dans des textes prenants, profonds, et confirme tout le bien que le bien que l’on peut dire d’eux. Loïc Antoine, fermera la scène après un concert d’une heure et demi.

L’entourloop

Sur la scène St-Roch, c’est un mélange des genres qui se succède, avec tout d’abord The very big small orchestra, l’Entourloop, les punk d’ultra vomit, Shentel, et Senbeï.
Ce samedi, les festivaliers pourront notamment chanter les chansons de Julien Clerc, Big Flo et Oli, Danakil, les Hurlements d’Léo"

Ecrit par Loïc Cousin


Article précédent
La légende urbaine des Chartrons
Article suivant
Samedi complet à Luxey

Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda