Musicalarue, 27éme édition et pas une ride



Publié le 30 août 2016 à 09:13

Cinéma & Spectacles

JPEG - 165.6 ko

Dans les Landes, il n’y a pas que des pins et les lignes droites interminables. Il y aussi de grands festivals de musique et Luxey nous le prouve cette année encore à l’occasion de la 27ème édition du festival MUSICALARUE les 12-13-14 août 2016.


Retour sur mes 3 jours de festival, et une alternative entre les « arts de rue » pour se mettre doucement dans l’ambiance l’après-midi avant les « concerts » sur les 8 espaces prévus à partir de 18h . Il me faudrait pas loin de 3 tomes pour vous raconter en détails tout ce que le festival proposait, tellement il y en avait (concerts/arts de rue/organisation/restauration/le Village de Luxey/etc…). Rien d’étonnant donc, à dire qu’il a affiché complet sur les 3 jours avec un total de 48 000 festivaliers. 16 000 par jour, au cœur du village landais de Luxey (600 habitants), renforcé pour l’occasion d’une sécurité optimale.

JPEG - 91.3 ko
La rue Ketanou & Tryo

C’est le vendredi 12 août 2016 que le festival Musicalarue ouvre donc ses portes et met la barre déjà bien haute avec notamment sur la grande scène « des Sarmouneys » : la canadienne très réputée « Coeur de Pirate », ou encore des groupes que l’on ne présente plus comme Tryo ou la Rue Ketanou qui nous auront d’ailleurs offert la surprise de mélanger les deux groupes le temps de quelques chansons. La scène principale du festival finira sur une note explosive avec Smokey Joe & The Kids .
Si la scène des Sarmouneys voit une foule de festivaliers danser et chanter, les autres scènes n’en sont pas moins dépeuplées et affichent elles aussi, un public nombreux, pour notamment les concerts de : Steven’n Seagulls, Radio Elvis, Fuzzy Vox, Yves Jamait, Scratch bande crew…
Blues, rock, funk, pop, rap, electro et punk ont pu satisfaire les 16 000 festivaliers venus entre amis, familles, couples, et moi-même pour ce live report.
Il est 6h du matin passé, la première journée de Musicalarue s’achève, le temps d’aller dormir un peu au camping (gratuit et exclusivement réservé pour le festival) et de recharger les batteries pour la seconde journée qui s’annonce tout aussi extra.

JPEG - 163.1 ko
Doc Gyneco

Il est 13h samedi 13 août quand le camping commence à prendre vie. Un café pour certains, un doliprane pour d’autres, ou encore une bonne bière pour ceux qui n’ont pas dormi et préparent cette deuxième journée. Voici les premières images que l’on peut voir. La queue est longue pour la douche, mais elle est très agréable une fois cette dernière prise (même froide pour les 38°C attendus dans l’après-midi). Il est 14h et nous pouvons déjà profiter des stands de restauration dans le village. Ils sont nombreux, différents, et tous aussi sympathiques les uns que les autres.
Il est maintenant 15h30, l’heure pour moi de faire un petit tour aux arts de rue, avec Virus, un groupe comique, alliant sketch, et musique sur des instruments en pièces de vélo. Puis changement de registre avec mon coup de coeur de ces arts, la splendide Claire Ducreux, dans un spectacle d’équilibre dans un monde féérique où elle nous emmène durant une bonne demi-heure (ajoutant aussi, une bonne touche d’humour). Un dernier passage par le spectacle de Fred Tousch (humoriste et acteur notamment dans les profs 2) pour une franche partie de fou-rire.
Il est 18h et les concerts peuvent commencer, tout d’abord au théâtre de la verdure avec le duo belge « Sages comme des sauvages ». Les concerts se suivent avec toujours plus de monde et il en devient presque difficile de circuler pour passer d’une scène à l’autre.

JPEG - 58 ko
Salvatore Adamo

J’attendais avec impatience et sous une chaleur accablante la folie promise sur les concerts de L.E.J, Emir Kusturica, et Balkan Beat Box sur la scène aux grandes affiches, mais aussi ceux de Vianney qui finira son set par la fameuse chanson « pas là », Nach, The inspector Cluzo. Des images plein les yeux, mais surtout plein l’objectif. Je n’ai été déçu d’aucun de tous les concerts de cette journée/soirée, et même très agréablement surpris du show Doc Gynéco descendu plusieurs fois au milieu de la foule.
La fatigue commence à se faire sentir et je fais donc l’impasse sur le dernier concert à l’espace PIN, et vais me coucher à 4h car le dernier jour affiche une nouvelle fois complet avec de grands noms au programme.

JPEG - 153.6 ko
Fuzzy Vox

Dimanche 14 août 2016. Les yeux s’ouvrent difficilement mais la chaleur, déjà à 30°C à 11h du matin, m’oblige à quitter la tente et à plier le tout. Un oeil au programme puis je rejoins les collègues photographes au coin presse, pour regarder un peu nos photos de la veille et discuter des festivals de chacun.
Un nouveau passage par les arts de rue avec Poc, dans un numéro de jonglage (chapeau et balles), d’autres spectacles impressionnants d’équilibre, et c’est parti pour les dernières heures de concerts. Les festivaliers arrivent sur le village musique mais la moyenne d’âge est assez élevée. Une raison ? oui. Un artiste donc le fan club est présent dès 15h30 pour son passage à 19h, il s’agit de Salvatore Adamo. Je suis donc là à prendre des photos de cet artiste avec d’un côté le son, sortant des enceintes, et de l’autre les milliers de personnes qui reprennent ses chansons.
Après avoir senti la communion entre Salvatore et son public, direction la scène St-Roch pour le concert de « trottoir d’en face » qui a mit le jeu sans relâche, et du début à la fin.

JPEG - 66.6 ko
Smokey Joe & The kid

On me chuchote d’un coup dans l’oreille « viens, je t’emmène au vent », je comprends de suite que ça y est, le concert de Louise attaque va commencer. Je m’empresse donc de rejoindre la grande scène, pour un concert qui commence doucement, avant de prendre un virage à 180° et de faire danser/chanter un public qui connait par coeur les mélodies et paroles du groupe.
La soirée se finira parfaitement, avec les concerts des Shériff, HK & les saltimbanks, pfel et greem du groupe électro C2C, ainsi que les hurlements d’Léo, et enfin le show annoncé des fidèles de Musicalarue « Scarecrow » .

Il est 3h30 du matin, mon festival touche à sa fin, j’écoule alors mes derniers jetons (monnaie du festival), et direction Bordeaux avec des souvenirs, des découvertes, des déceptions, mais surtout 3 jours de plaisir et 3 jours de folie. Nul doute que je serai de retour lors de la 28ème édition, qui je l’espère sera aussi énorme, voir mieux, qui sait. Je ne peux que recommander ce festival qui n’a rien à envier aux très grands festivals français, et qui vous fera découvrir un petit village fermé pour 3 jours de fun.

JPEG - 159.2 ko
Ambiance Festival

On a aimé :
- les affiches et grands noms du festival
- les prix très abordables du festival Pass 1 jour : 30€ prévente / 35€ sur place // Pass 2 Jours : 50€ prévente / 55€ sur place // Pass 3 Jours : 70€ prévente / 75€ sur place
- la diversité des 30 stands de restauration.
- l’accueil chaleureux des 600 bénévoles, et de l’organisation
- les arts du rue

On a moins aimé :
- Wapalek et sa colère sur le Facebook de l’évènement
- le tout petit crash barrière sur la scène St-Roch
- que ce ne soit que 3 jours (on en veut toujours plus quand on aime)
- la panne de courant sur la scène des Sarmouneys
- la 1ère banque à 11 kms de Luxey
- la supérette bondée de monde et à la queue interminable


Loïc Cousin


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet
JPEG - 47.9 ko

Le Jam Attitude fait son Cabaret

| le 19 janvier 2017
Samedi soir le Jam attitude Show fêtera ses cinq bougies sous le signe du Cabaret à la salle de Bellegrave de Pessac.
JPEG - 45.9 ko

Odezenne : rencontre avec ces « branleurs-bosseurs »

13 septembre 2016 07:41

La musique sous toutes ses formes à Bruges

23 juin 2016 05:38

Retour sur Garorock en quinze images

12 juillet 2016 10:04

Julien Granel : le jeune talent à Bordeaux

23 février 2016 14:11

Rockin’ Share Festival : appel aux maquettes

11 janvier 2016 10:07
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
Nouvel An Chinois aux Vignobles des Quatre Vents
localisation de l'annonce Margaux Autres
Lire +
Célébration du nouvel an berbère : COUSCOUS suivi d'une soirée dansante
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Balade sur la Garonne et dégustation de galettes des rois
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Concert
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Téléviseur Samsung
localisation de l'annonce Bordeaux Images et Sons
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement