Bordeaux

Les Vœux d’Alain Rousset à la presse

Toujours dans la période difficile qui consiste de ramener trois région en une seule, le Président de cette immense région presque à l’échelle d’un pays, précise que cette taille ne lui permet plus d’aller dans chacun des départements.

Exercice compliqué que des voeux qui englobent aussi bien Bordeaux que Limoges ou Poitiers où chaque ex capital a des problèmes spécifiques comme cet axe Poitiers Limoges qu’il qualifie d’affreux. Son premier voeux est que l’on revienne au débat d’idée et qu’on arrête de reconstituer des pratiques avec des appareils qui ont conduit les parties politiques traditionnels au désastre du "dégagisme". Il appelle de ses voeux, la formulation d’un projet politique avec des choix de fond particulièrement comment la gauche peut se réconcilier avec l’entreprise. le challenge de l’entreprise est majeur et il pose la question : "Pourquoi la France ne se réindustrialise t’elle pas ?" et il ajoute toutes les expériences territoriales que nous menons est un modèle unique, mais qui le théorise ? on est dans la recherche d’un fondement théorique pour lutter contre la pauvreté , la précarité et il se pose la question à lui même : Comment je fais pour lutter contre ? et pour lui l’évolution du monde est inquiétante. Son second voeux est qu’on revienne à l’humain car pour lui la brutalisation de l’individu reste insupportable et il dénonce le traumatisme de la suppression massive des emplois aidés, il s’interroge aussi sur ce que vont faire les associations car c’est 12 % de l’économie sociale et solidaire qui sont en jeu ; pour lui ce sont deux voeux majeurs qu’il ressent comme çà !

Sur le sujet de la formation, il est revenu sur ce qui a été réalisé à Latresne qui est unique en France, avec des résultats extraordinaires dont un taux de réussite au bac avec mention totalement époustouflant. Pour lui il faut être toujours en avance avec des projets novateurs. Des sujets importants doivent être envisagé pour être traité tel la sécurité informatique et la cyber sécurité dans absolument tous les domaines, les travaux sur l’intelligence artificielle doivent être poursuivis et accentués ainsi que les recherches sur la ressource océane avec l’Université de la Rochelle très en pointe sur le sujet. En 2018 pour lui deux défis sont à relever celui du paradoxe du recrutement avec une demande de main d’oeuvre qui n’arrive pas à être satisfaite dans certains lieux et l’aménagement du territoire avec une corrélation entre les sujets. Il s’inscrit en faux contre les propos sur le ruissellement car pour lui le ruissellement n’existe pas "Je ne crois pas au ruissellement économique. Il n’y a pas de ruissellement entre les riches et les pauvres". Il a rappelé que la Nouvelle Aquitaine est la première région agricole de France et que c’est une région de produits agricoles de qualité et que la aussi il faut remettre beaucoup d’humain. Il s’est prononcé aussi pour une viticulture durable libérée des pesticides et la recherche doit aussi progresser dans ce sens de trouver des produits non toxiques pour l’homme et l’environnement voire de changer les méthodes.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda