Bordeaux

Les saveurs de Riga à l’espace Marengo

Rejoindre la Lettonie n’aura jamais été si simple pour les Bordelais : la compagnie Air Baltic propose à partir du 3 juin un vol direct Bordeaux-Riga, reliant les deux villes en 3h30 environ. A raison de deux vols par semaine, le mercredi et le dimanche, c’est l’idée séjour et le bon plan de cet été pour changer d’air !

Un peu de géographie et d’histoire récente
On peut voir l’exposition sur les grilles du jardin Public "Riga en 100 ans" pour le 25ème anniversaire du jumelage Bordeaux Riga qui voit s’ouvrir une ligne directe entre les deux villes. La Lettonie un des trois états Baltes avec l’Estonie et la Lithuanie a eu une histoire agitée en passant des mains des allemands aux mains des soviétiques. L’Armée rouge a réoccupé à partir de 1944 la Lettonie, en l’annexant sous le statut de république socialiste soviétique. À la fin de la guerre, un grand nombre de familles lettones trouvèrent refuge en Suède puis en Allemagne, aux États-Unis, au Canada et en Australie. Redevenue indépendante en 1991, comme la Lituanie et l’Estonie avant même l’effondrement total de l’Union soviétique, la Lettonie n’adhère pas à la CEI (Communauté des États indépendants bâtie sur les restes de l’URSS). La Lettonie accorde la nationalité et des passeports à la minorité russophone, qui constitue alors un tiers de la population, selon des lois qui furent examinées par une délégation du Conseil européen. Les conditions de naturalisation sont assez draconiennes et un nombre important de Russes sont privés de la citoyenneté et bénéficient d’un simple titre de séjour permanent. Ainsi, le pourcentage de Russes restant sans droits civiques s’établit à près de 14 % de la population totale en 2012/15.

La Lettonie prise en sandwich entre l’Estonie et la Lituanie

Destination tendance pour Bordelais en quête de sensations !
Première sensation pour cette soirée devant permettre de découvrir la Lettonie à travers ses saveurs a été, une coupe de Clavis Riga en guise d’apéritif qui attendait les participants dans une animation figurant une carte de la Lettonie et l’assemblage Balsam noir de Riga, liqueur de rhubarbe et jus de pomme a à la fois surpris et séduit la cinquantaine d’invités qui ont eu droit lors de cette soirée à découvrir une cuisine lettone fort sympathique confectionnée par les cuisiniers du restaurant "Restorāns 3" Riga Juris Dukajskis et Nauris Pêtersons. après l’apéritif c’est au sous sol de l’espace Marengo que la découverte des saveurs a eu lieu avec trois ateliers pour commencer ou l’on a pu découvrir un amuse gueule par salle. Chaque groupe pour descendre au sous-sol s’est vu constitué en prenant en main un morceau de corde au son d’un sifflet modulant le rythme. Chaque groupe était réparti par salle pour découvrir successivement les canapés aux queues d’écrevisses et cornichons malosol servis sur l’arête de carpe puis dans la salle suivante les truffes du sirop de jus de boulot et au malt et pour terminer le gâteau salé au miel spécialité du restaurant "Restorāns 3" que les participants ont dégusté avec sur les oreilles un casque diffusant un bourdonnement d’abeille du meilleur effet.

Dégustation du gâteau salé au miel

Une gastronomie surprenante : vous reprendrez bien un verre de jus de bouleau ?
Après la dégustation des amuse-bouche tout le monde s’est retrouvé devant une grande table dressée pour pouvoir recevoir tous les convives pour un repas dégustation très sympathique concocté par nos deux chefs cuisiniers lettons et servi très promptement du reste malgré le nombre de convives par Juris Dukajsis et Andris Zabitis. Ainsi on a pu découvrir une cuisine assez peu éloigné de la nôtre et très fine à travers un pâté de porc à l’élan fumé et pomme de pin dont l’effective finesse a beaucoup séduit avec une saveur exquise qui n’a dérouté personne comme du reste le plat de résistance de Renne fumé au genièvre, purée de moly (ail doré), chanterelles noires et sauce de serpolet ou l’on a découvert que le renne est une viande très goutteuse et très tendre qui mérite d’être découverte avec une garniture des plus alléchantes avec ses chanterelles noires. Les boissons servies ont été un peu plus déroutantes avec l’Aroniju velvets (porto aux baies d’aronia d’Abava/jus de pomme bio Kurpnieku/poivre de fôret) et l’Aboldãrsz upes lejã (Verger à pomme au bord de la rivière, pommeau d’Abava/boisson rafraîchissante de coing) mais toutefois agréable à l’accompagnement des mets offerts. On peut aller à Riga sans risque d’être décu par la cuisine lettone, bien au contraire on risque d’être séduit.

Renne fumé au genièvre, purée de moly (ail doré), chanterelles noires et sauce de serpolet ; boisson servi d’un rouge plus soutenu

Une destination abordable : les petits budgets aussi ont droit au dépaysement !
Comme à Bordeaux, le fleuve a apporté à Riga des saveurs de tous horizons, ajoutées à celles d’un terroir local particulièrement généreux, faisant naître une cuisine atypique et gourmande. Découvrir de nouvelles saveurs fait partie du plaisir des voyages. Parcourez ainsi plus de 800 ans d’histoire : admirez les églises gothiques, construites par les fondateurs, les bâtiments médiévaux de la vieille ville ou encore ceux en bois que le temps n’a pas détruit. L’Art Nouveau et la modernité viennent ajouter au tableau, tandis que parcs et jardins en font une ville verte qui respire à l’envi. La vie culturelle n’est pas en reste : l’Opéra National de Lettonie rassemble des artistes de niveau mondial. Les salles de concert et centres d’expositions offrent une riche programmation, et les animations sont nombreuses en été. Parmi les découvertes « nature » qu’offriront les alentours proches de Riga : la descente de la Daugava, pour en admirer les rives sauvages et rocheuses. Egalement, les immenses forêts lettonnes, et les réserves naturelles. Comme le Parc National de la Gauja où les pins embrassent les falaises, paysage surprenant pour des néo-Aquitains plus habitués à voir les conifères fréquenter les dunes de sable !

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda