Bordeaux

Les prix de l’immobilier décollent à Bordeaux

La hausse des prix de l’immobilier à Bordeaux est en forte augmentation. Le prix du mètre carré dans les bâtiments anciens est en hausse de 12,1%.

C’est la première fois que les prix de l’ancien à Bordeaux atteignent un tel montant. Selon le bilan des notaires de France qui a été dévoilé ce mardi, le prix du mètre carré pour un appartement ancien dans la capitale girondine est de 3590 euros. En hausse de 12,1%, Bordeaux devient ainsi - parmi les grandes villes de plus de 150 000 habitants - la ville de province la plus chère de France. Le prix des maisons anciennes quant à lui reste bien moins important que dans le sud est avec un prix moyen pour une maison à Bordeaux de 300 000 euros contre 465 000 euros à Nice. Un prix qui a tout de même bondi de 10% en un an.

Les prix continuent donc de s’envoler et semblent confirmer les dires de ceux qui parlent de bulle immobilière à Bordeaux. Les prix des logements anciens augmentent depuis cinq ans, avec une croissance de plus en plus forte, sous l’impulsion d’une baisse des crédits immobiliers. Aussi, les différents projets et rénovations qui ont vu le jour dans le centre-ville bordelais n’y sont sans doute pas pour rien. Le maire et son équipe, qui sont à la base de ces projets ont très largement contribué à l’attractivité croissante de la ville. Le phénomène LGV, qui sépare Bordeaux de seulement 2h04 de la capitale, fait aussi partie de l’équation et contribue à la médiatisation de la ville. Cela confirme en tous cas que Bordeaux est désormais une place de choix dans le paysage français.

Ecrit par Benjamin Benoit


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda