Bordeaux

Les grapheurs du Jardins des arts, deuxième partie

Les différents événements de Bordeaux fête le vin se poursuivent et avec eux le street-art et live-painting. Les artistes continuent leurs œuvres jusqu’au vernissage de dimanche midi.

Nous vous présentions hier cinq des dix grapheurs qui œuvrent sur les quais pour Bordeaux fête le vin. Voici aujourd’hui les cinq autres artistes.

Nebay et la ville de Hong Kong (Chine)
Je connais bien la Chine. J’ai parcouru un peu le pays en visitant Pékin, Shanghai… Je ne suis jamais allé à Hong Kong mais j’ai vu le reste du pays alors j’ai choisi cette ville. Je suis content de pouvoir participer à cet événement. Je travaille à Paris, dans un atelier. J’expose régulièrement et je collabore avec des galeries mais lorsque j’ai eu l’opportunité de venir à Bordeaux, j’ai sauté sur l’occasion d’avoir une vraie visibilité dans cette ville.

Nebay et la ville de Hong Kong

Tetar et la ville de Cape Town (Afrique du Sud)
J’ai un style assez tribal, avec beaucoup de motifs ethniques et de runes. J’ai préféré m’associer à une ville qui m’inspirait et qui reprenait cet esprit qui me correspond bien. Je me suis lancé dans une production assez longue, j’ai donc demandé à une amie illustratrice de venir m’aider. J’aime beaucoup ses dessins, je suis content de pouvoir compter sur son aide. A nous deux, nous aurons largement le temps de finir avant le vernissage de dimanche.

Tetar et la ville de Cape Town

Charles Foussard et la ville de Québec (Canada)
J’aurai aimé travailler sur la ville de Cape Town mais Tetar a été plus rapide que moi ! Je suis quand même très heureux de pouvoir œuvrer sur Québec. Je m’inspire de sa devise : « Je me souviens ». J’ai également choisi de travailler en noir et blanc car je viens de finir une exposition à Transfert, la galerie qui se tient à l’ancien Virgin Mégastore. J’ai réalisé cette exposition en noir et blanc, j’ai donc voulu continuer dans ma lancée ici.

Charles Foussard et la ville de Québec

JBB et la ville de Mendoza (Argentine)
J’ai choisi cette ville à cause de sa position géographique : les vignes sont situées en bas des chaînes montagneuses. Sur mon cube, je veux que chaque face représente un attrait de la ville. Je laisse évidemment une part importante au vin, puisque c’est pour cela que nous sommes ici. Je vais donc représenter les reliefs de la montagne et les vignes. Une face représentera la festivité de la ville et une autre symbolisera le vin et la façon dont on le fait tourner dans le verre.

JBB et la ville de Mendoza

JonOne et la ville de Bruxelles (Belgique)
J’ai un style très graphique, qui me suit depuis mes débuts dans le milieu de l’art. Je suis toujours heureux de pouvoir intervenir sur des manifestations de ce genre, d’autant plus que j’ai déjà eu le plaisir de travailler avec Bernard Magrez. Nous partageons tous les deux le désir de partager et propager l’art partout où nous pouvons, même si nous utilisons des moyens différents.

JonOne et la ville de Bruxelles

Ecrit par Cécile Darrivère

Etudiante Ecole de journalisme de Lille


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda