FC Girondins de Bordeaux

Les Girondins s’effondrent

En déplacement sur la pelouse du Paris Saint-Germain samedi après-midi pour le compte de la 8e journée de championnat, les Girondins se sont inclinés à la veille de la trêve internationale sur le score de 2-0 au terme d’une triste prestation.

Véritable test pour les Bordelais de Jocelyn Gourvennec qui affrontaient le quadruple champion de France parisien. La composition d’équipe est sans réelle surprise, avec toujours Carrasso dans les buts, protégé par Pallois et Lewczuck en charnière centrale avec Sabaly et Contento sur les côtés. Seule nouveauté, c’est au milieu de terrain où Toulalan revient après une période de convalescence, accompagné de Sertic et Plasil. Enfin, Malcom et Rolan accompagne Menez sur le front de l’attaque.
L’entame de match bordelaise est catastrophique : il ne faut que trois minutes à Edinson Cavani, bien aidé par le marquage laxiste du défenseur polonais des Girondins, pour ouvrir le score d’une tête décroisée sur un centre collé à la ligne de but de Di Maria. Les Bordelais sont atones, incapables de se faire violence. Un pressing décevant, une possession de balle inexistante, les Marines et Blancs sont étouffés.

Edinson Cavani auteur du doublé du PSG

A la demie-heure de jeu, les Parisiens doublent le score sur un nouveau but de Cavani, auteur d’une talonnage laissant Carrasso de marbre. Les Aquitains rentrent donc au vestiaires avec deux buts de retard. En seconde période, rien ne change, les Bordelais sont tout aussi apathiques, dépassés par l’adversaire du jour et courent tout simplement derrière le ballon quand Carrasso n’est pas à la parade. Incapable de se procurer la moindre occasion, les visiteurs bénéficient cependant de la baisse de rythme imposée par le PSG, qui lui permet de sortir la tête de l’eau. Mais incapable d’apporter le danger sur les buts adverses, les joueurs au maillot au scapulaire s’inclinent logiquement et de manière pitoyable sur le score de 2-0. Un triste rencontre pour arroser le 135e anniversaire du mythique club omnisports des Girondins de Bordeaux, fondé le 1er octobre 1881. Un résultat qui fait reculer le club à la sixième place du championnat avec 13 points et une différence de but de plus un.
Place à la trêve internationale cette semaine, avant de reprendre dimanche 16 octobre à 15 heures au Roazhon Park pour y défier le Stade Rennais.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda