FC Girondins de Bordeaux

Les Girondins s’éclatent à Caen

Opposés au Stade Malherbe de Caen mardi soir pour le compte de la 24e journée de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux s’imposent facilement sur le score de 4-0 et poursuivent leur quête de place européenne

Trois jours après la contre-performance contre le Stade Rennais, les Marines et Blancs avaient l’occasion de relancer la machine avec un déplacement sur la pelouse du mal en point normand. Pour cette rencontre, Carrasso, toujours dans les buts, est assisté d’une charnière centrale Pallois - Jovanovic, jeune recrue serbe arrivée en prêt il y a quelques jours en provenance du Zenith Saint-Pétersbourg. Sur les côtés, Sabaly fait son retour, tandis que Gajic est toujours là. Younousse Sankharé est également titulaire pour la première fois sous le maillot girondin, lui aussi arrivé il y a quelques jours alors qu’il évoluait à Lille, aux côtés de Toulalan et Plasil. En attaque, on retrouve Kamano qui revient dans le onze de départ, accompagné de Malcom en soutien de Rolan. D’emblée, les deux formations parviennent à se montrer dangereuse, et après onze petites minutes de jeu, les Bordelais ouvrent la marque : sur le dégagement raté d’un défenseur caennais, Rolan récupère le cuir et fonce seul en direction des buts. Après avoir dribblé le portier adverse, il pousse le ballon au fond des filets pour marquer le premier but de la soirée et il y en aura trois autres qui suivront.

Les Bordelais vont parfaitement profiter des errements normands puisque onze minutes plus tard, c’est Kamano qui en repiquant dans l’axe déclenche une frappe qui rebondit juste avant d’arriver sur Vercoutre, tout surpris, qui concède bêtement le second but (22e). Sans être transcendant ni dominant mais dangereux et ultra efficace, les hommes de Gourvennec rentrent aux vestiaires avec deux buts d’avance. La défense, et particulièrement la recrue serbe, se montrent intraitables, réalisant une prestation de haut vol. Superbement servi par Plasil, Kamano s’offre un doublé à la 63e minute de jeu, inscrivant ainsi sa cinquième banderilles en championnat (co-meilleur buteur du club avec Rolan). Les Aquitains multiplient les occasions et vont parachever leur probant succès sur une frappe croisée de l’extérieur de la surface de Plasil à la dernière minute du temps réglementaire, sur leur quatrième tir cadré de la rencontre. Efficacité maximale. Avec cette précieuse victoire acquise devant pas loin d’une centaine de supporteurs girondins, le FCGB demeure septième de son championnat avec 36 unités et une différence de but de plus trois désormais.
On retrouve le club au scapulaire vendredi soir pour la réception du Paris St-Germain à 20 h 45 dans le cadre de la 25e journée de championnat

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda