FC Girondins de Bordeaux

Les Girondins écrasés à Montpellier

Les Girondins de Jocelyn Gourvennec se rendaient à Montpellier samedi soir pour le compte de la 18e journée de championnat. Au terme d’une rencontre équilibrée mais totalement ratée, les Bordelais s’inclinent lourdement (0-4) et s’enfoncent dans la crise.

Balayés la semaine passée face à Monaco en championnat, les Girondins étaient attendus au tournant ce weekend face au Montpellier Hérault. Sur le terrain, Prior est toujours dans les buts. En défense, Gajic profite du forfait de Sabaly pour jouer latéral droit, tandis que Contento est à gauche. En charnière, on retrouve Pallois et Lewczuk. Sertic est associé à Plasil à la récupération tandis que Vada est chargé d’animer le jeu, Menez et Malcom jouant sur les ailes, en soutien de Laborde seul en pointe. La rencontre démarre bien pour les Aquitains, qui semblent mieux en jambes dans le premier quart d’heure, mais ils sont sanctionnées par l’efficacité montpelliéraine : bien servi par Sanson, l’ancien bordelais Lasne décoche une frappe de vingt mètres croisé à ras de terre qui fuit Prior avant de finir sa course dans les filets bordelais (13e). Sept minutes plus tard, les locaux doublent la mise sur un coup-franc remisé de la tête par Mounié que Sessegnon reprend de l’intérieur du pied pour catapulter le cuir dans les cages.

Les Bordelais sont KO, dépassés par leurs adversaires. Bien que dangereux sur leurs actions, ils frôlent la correctionnelle quand la transversale de Prior repousse une puissante frappe de Paul Lasne, à nouveau. L’expulsion de Jérémy Menez juste avant la mi-temps pour un comportement déplacé envers l’arbitre sonnera le glas des espoirs bordelais : en infériorité numérique, les Marines et Blancs vont subir et céder. Tout d’abord à la 84e minute de jeu sur un centre fort au second poteau que Mounié reprend d’un tir croisé pour en redresser la course, avant que Sylla n’enterrent définitivement les visiteurs sur un ballon perdu par Pallois en position de dernier défenseur, laissant le champ libre au Montpelliérain pour crucifier Prior (90+2e). Nouvelle désillusion pour les Bordelais (0-4) qui inquiètent sévèrement à l’approche de la trêve, puisqu’ils restent collé à la 10e place du classement avec toujours 24 unités et une différence de but désormais de moins six. On sent comme une atmosphère de crise après ces deux volées en championnat mais que les Girondins se rassurent ils ne sont pas les seuls avec le PSG qui a aussi de gros soucis.
Dernier match de cette année civile 2016, avant la trêve hivernale donc, mercredi à 20h50 avec la réception du surprenant leader niçois, champion d’automne au Matmut-Atlantique.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda