Vinexpo

Les États-Unis boostent la croissance mondiale en valeur du marché des vins

Les nouvelles données mondiales de l’étude Vinexpo/IWSR confirment que les États-Unis premier marché du vin au monde, en valeur, avec une consommation représentant près de 34 milliards de dollars en 2016.

Une expansion croissante
L’étude prévoit la poursuite de la croissance du marché américain au cours des cinq prochaines années. D’ici à 2021, les ventes américaines de vins tranquilles et effervescents devraient atteindre 45 milliards de dollars pour un marché mondial estimé à 224 milliards de dollars et 2,66 milliards de caisses de 9 litres. Les États-Unis sont toujours le leader mondial des volumes de vins consommés pour la 23ème année consécutive. Les données recueillies par IWSR pour Vinexpo sont considérées parmi les plus fiables du marché des vins et spiritueux. En comparaison, les grands marchés viticoles européens, comme la France, l’Allemagne et l’Italie, ont baissé en valeur et en volume en 2016, poursuivant ainsi une tendance durable.

Les principaux fournisseurs en vin du marché américain
La consommation de vin aux Etats-Unis devrait continuer à croître jusqu’en 2021 avec un TCAC (Taux de Croissance Annuel Composé) de 1%. L’étude Vinexpo/IWSR prévoit que les vins locaux et d’importation vont se développer. Parmi ces derniers, la Nouvelle-Zélande sera la plus performante en termes de développement de parts de marché, suivie par la France (Cf classement et performances ci-dessous)
Italie (25,5 millions de caisses de 9 litres importées en 2016. TCAC 2016-2021 : -1 %)
Australie (15,7 millions de caisses de 9 litres importées en 2016. TCAC 2016-2021 : -1,4 %)
France (10,4 millions de caisses de 9 litres importées en 2016. TCAC 2016-2021 : +2,8 %)
Chili (6,8 millions de caisses de 9 litres importées en 2016. TCAC 2016-2021 : +0,5 %)
Argentine (6,1 millions de caisses de 9 litres importées en 2016. TCAC 2016-2021 : +0,5 %)
Nouvelle Zélande (5,2 millions de caisses de 9 litres importées en 2016. TCAC 2016-2021 : +9,9 %)

Les États-Unis sont en effervescence
La consommation américaine des vins effervescents va augmenter d’environ 6% par an jusqu’en 2021, contre 2% au niveau mondial. En Europe, première région du monde consommatrice de vins effervescents, les perspectives sont également globalement positives. Les États-Unis sont actuellement le 4ème marché de consommation de vin effervescent au monde, mais ils devraient dépasser la France d’ici 2012. Le Prosecco devrait connaître sa plus forte croissance aux États-Unis. L’étude prévoit que les États-Unis vont dépasser l’Allemagne pour les volumes importés et se placeront au 3ème rang des pays consommateurs de Prosecco, derrière l’Italie et le Royaume-Uni.

Les États-Unis, moteur de la croissance dans la catégorie des spiritueux
Dans le monde des spiritueux, la prémiumisation est de mise et les marques leader se développent à un rythme soutenu. Bien que leurs parts de marché demeurent minoritaires, la consommation des spiritueux premium va croître de plus de 5% par an entre 2016 et 2021, tandis que les catégories “super premium + plus” devraient dépasser les spiritueux premium, progressant en moyenne de plus de 7%.La consommation de Scotch, le whisky américain et le gin devrait augmenter avec la diversification du marché mondial des spiritueux, poussée par la tendance à la premiumisation. La popularité des whiskies américains ne montre aucun signe de déclin sur le marché domestique, avec des stocks de barriques de Bourbon à leur plus haut niveau depuis 40 ans. Fortement liée à la premiumisation et la tendance à l’artisanat, la production est de plus en plus tirée par les séries limitées et les marques « single cask » (mono-fût). L’intérêt croissant pour la catégorie et la demande de produits de niche alimenteront également la croissance dans la catégorie des single malts aux États-Unis. Le Bourbon et le Tennessee whiskey aromatisés restent les principaux moteurs de la croissance dans la catégorie, car ils continuent de défier les perceptions, d’attirer de nouveaux consommateurs et d’élargir les occasions de consommation. La montée en puissance du whiskey américain a fait de la premiumisation un élément clé du développement de la catégorie dans de nombreuses régions, une situation qui est amenée à perdurer. L’Allemagne et le Royaume-Uni, les deux principaux marchés d’exportation du whiskey américain, continueront à afficher de belles performances. Les consommateurs japonais devraient également se tourner vers le whiskey américain.

Source : communiqué Vinexpo

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda