Bordeaux

Les Boxers passent la vitesse supérieure en troisième période

On pouvait penser que le quatrième recevant le douzième, ce match serait une formalité, mais le Hockey est loin d’être une science exacte et toute équipe peut se réveiller à un moment ou à un autre.

Les Boxers de Bordeaux recevaient l’Etoile Noire de Strasbourg qui est dernière au classement de la Ligue Magnus et personne n’envisageait que Strasbourg puisse poser un quelconque problème à Bordeaux. Pourtant si la première période était à l’avantage de bordelais qui à la sirène menaient 2 à 0. C’est la seconde période qui a fait passer quelques frissons sur les bancs parmi les 2.500 spectateurs de la patinoire quand les strasbourgeois ont terminé à égalité 3 à 3 en fin de deuxième période. Jugeant qu’il fallait faire quelque chose Philippe Bozon a remplacé Victor Goy dans la cage par Remo Giovanni pour donner plus de poids à la défense. Celle ci s’est montré plus étanche dans la troisième période en ne prenant aucun but alors que les attaquants ajoutaient 3 buts (André, Edwards, Sauvé) à l’actif des Boxers.
Maxime Sauvé ne trompe pas le portier strasbourgeois
Strasbourg en ligue Magnus depuis la saison 2006/2007 vit cette année un véritable enfer et il est à peu près sur qu’ils joueront la poule de maintien car l’Etoile Noire ne compte toujours qu’un seul point au tableau d’affichage et occupe solidement la dernière place du classement. En délicatesse dans la Ligue Magnus depuis quelques saisons l’équipe a jusqu’à présent toujours tiré son épingle du jeu de la poule de maintien, alors qu’est ce qui l’en sera cette saison ? Maintenant les Boxers de Bordeaux doivent se rendre à Gap où ce ne sera pas une partie de plaisir car ils affronteront les Rapaces à l’Alp Arena à 18 h 30 dimanche. Les Boxers occupent la troisième place du classement avec 25 points et 12 matchs alors que Gap est quatrième avec 22 points et 9 matchs. Rouen et Grenoble se partagent la première place avec 29 points mais Grenoble compte un match en moins.
Malgré une belle tentative Jan Chabera n'arrête pas le palet
Evolution du score
Période 1 2 - 0
Bordeaux 4 min 48 Spencer Edwards (en supériorité numérique) (Julien Desrosiers, Maxime Moisand) 1/0
Bordeaux 9 min 00 Mathieu Andre (Lionel Tarantino, Jonathan Janil) 2/0
Période 2 3 - 3
Strasbourg 6 min 04 Valerian Mathieu (en supériorité numérique) (Thomas Mathieu, Frederic Bergeron) 2/1
Bordeaux 9 min 40 Antti Jaatinen (en supériorité numérique) (Spencer Edwards, Dominik Kramar) 3/1
Strasbourg 13 min 02 Romain Chapuis (Roope Nikkila, Michal Duras) 3/2
Strasbourg 17 min 45 Frederic Bergeron (Valerian Mathieu, Matthew Brenton) 3/3
Période 3 6 - 3
Bordeaux 15 min 02 Mathieu Andre (Matthias Terrier) 4/3
Bordeaux 16 min 55 Spencer Edwards (Julien Desrosiers) 5/3
Bordeaux 18 min 16 Maxime Sauvé (en supériorité numérique) (Adam Hughesman, Patrick McEachen) 6/3

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda