Bordeaux

Les Boxers de Bordeaux toujours en tête après leur victoire face au champion de France en titre.

Match au sommet entre les Boxers de Bordeaux (1er) et les Dragons de Rouen (2eme). Bordeaux, meilleure défense (mais avant-dernière attaque), affronte à Mériadeck les fines gâchettes de la meilleure attaque du championnat. Les Boxers devront trouver la faille face à leur portier ayant joué en NHL : Sabourin. Avec seulement un petit point d’avance, la première place du championnat est en jeu !

Le premier tiers commence difficilement pour les Boxers qui subissent la grosse pression des Dragons. Les Bordelais, souvent acculés dans leur camp, jouent les contres mais Sabourin ferme bien la porte. La défense des rouges et noirs s’illustre une nouvelle fois, un vrai coffre-fort. En difficulté dans le jeu à 5 vs 5, c’est finalement en supériorité que les Boxers ouvrent le score. En fin de tiers, Besch décale bien Petit qui trompe Sabourin !!! (1-0 à 17’30). Les Boxers habituellement en difficulté dans leur jeu en supériorité nous surprennent et mènent la danse.

Tarantino exulte après le premier but

Les Boxers commencent en infériorité le deuxième tiers mais ils vont rapidement donner le ton. Dusseau intercepte un palet, par en contre mais tombe sur l’excellent Sabourin. L’échéance n’est que reportée. Les attaques rapides et placées des rouges et noirs se multiplient. A la mi-match, la solution est enfin trouvée : sur un bel enchainement de passes à une touche, Gilbert servi sur un plateau n’a plus qu’à la pousser au fond (2-0 à 27’04). Les Boxers sont affamés et ils continuent de mettre la pression sur le but des Dragons. De grosses occasions et un poteau mais pas d’autre but. Après avoir subi lors du premier tiers, les Boxers ont dominé la seconde manche et nous ont régalés.

Vincent Kara face à Mark Matheson

Le troisième tiers commence par une grosse domination des Dragons bien décidés à revenir dans la partie. La défense Bordelaise tient bon mais finit par céder en infériorité (but de Rouen 2-1 à 45’52). Après le temps fort des Dragons, le jeu s’équilibre et baisse en intensité. Un petit but d’avance c’est peu et on sent que le match peut basculer d’un côté comme de l’autre. C’est en toute fin de tiers (il reste 1’14) que les choses se gâtent : les Dragons en supériorité sortent leur gardien et jouent le tout pour le tout à 6 contre 4. Ce n’est vraiment pas passé loin jusqu’à la dernière seconde !

David Gilbert et Damien Raux s’affrontent pour la remise en jeu

Le public exulte, la victoire est là ! Les Boxers gardent la première place et gagnent contre l’un des favoris du Championnat ! Grosse ambiance et beau match ce soir devant un peu plus de 3000 spectateurs, les Boxers comptent désormais 3 points d’avance sur Gap deuxième et 4 sur Rouen troisième. Malmenés à certains moments, ils ont su sortir un gros deuxième tiers avec d’excellentes attaques rapides. Anecdote du match, l’interruption lors du premier tiers semble due au défenseur Coté qui cherchait deux de ses dents !!

Prochain match mardi soir à Strasbourg ! Attention au piège face à une équipe qui vient d’enchainer sa troisième victoire d’affilée en battant Epinal chez eux 3 à 0 ce soir !

Ecrit par Mathieu Raimbault


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda