Bordeaux

Le village des recruteurs s’implante une deuxième fois à Bordeaux.

Jeudi 8 juin, pour la deuxième année consécutive, le village des recruteurs s’installe place Pey Berland. Le seul objectif est de permettre aux personnes en quête de trouver un emploi de pouvoir rencontrer des représentants d’entreprise, d’agences et des organismes.

Quelque soit l’âge, le niveau d’étude ou le niveau d’expérience, tout le monde est convié au village des recruteurs pour rencontrer en direct les acteurs de l’emploi. C’est sous deux grandes tentes blanches que les stands sont aménagés. De l’armée en passant par l’immobilier, un très grand nombre de secteur est représenté. De plus, un stand dirigé par Pole Emploi pratique des simulations d’entretiens pour bien préparer les chercheurs d’emploi. Identifier les choses à dire, à faire et d’autres à oublier tout de suite. Ces emplois bénéficient aux Bordelais, mettre en relation l’offre et la demande. Ils apportent des conseils en matière de techniques de recherche d’emploi et identifient les besoins des entreprises et les accompagnent dans le recrutement. Aglaé sort une nouvelle plateforme de recrutement sur l’adresse www.levillagedesrecruteurs.com. Le site est gratuit et ouvert à tous pour consulter des offres, des formations disponibles et de déposer des CV. Tout est réuni pour offrir aux habitants de Bordeaux davantage d’opportunités afin d’obtenir un emploi.

« Bordeaux et sa métropole connaissent une phase de développement intense dont le point d’orgue sera la mise en fonction dès cet été de sa ligne LGV » s’exclame le Maire de Bordeaux. Grâce à cette dernière, Bordeaux devrait connaitre une croissance exceptionnelle, comme dans les autres métropoles de France. Elle permet de revendiquer une future ambition européenne qui renforce son activité commerciale, hôtelière, son potentiel économique et sa fréquentation touristique. Sa croissance est une opportunité pour recruter et aller toujours plus loin dans le développement et le renforcement de Bordeaux. « Jouer collectif est primordial pour faire reculer le chômage » affirme Virginie Calmels, 1ère adjointe au maire de Bordeaux. La feuille de route économique de M. Juppé est très audacieuse avec 100 000 nouveaux emplois d’ici 2030 dans la majorité de la ville. En 2016, la métropole atteint 295 000 emplois salariés dans le secteur privé. Ce qui confirme une progression avec la création de 7 900 emplois de juin 2015 à juin 2016. Tous les voyants sont verts et la stratégie de marketing territorial « Bordeaux Magnétic » démarre afin de faire rayonner Bordeaux en France et dans le monde entier.

Ecrit par Marine Denis


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda