Bordeaux

Le rendez-vous « Café AVC » à Bordeaux

Samedi 29 Octobre se déroulait la journée mondiale de la lutte contre les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Pour l’occasion les hôpitaux de Bordeaux, l’Agence Régionale de Santé et les associations de prévention se sont retrouvés Place de la Comédie pour en discuter autour d’un café avec les passants.

Si vous êtes passé par là ce Samedi, peut être avez-vous vu le stand et les personnes qui s’occupait d’informer les passants au sujet des maladies cardio-vasculaires. Les plus téméraires sont même venus s’y faire prendre la tension pour ensuite parler des différentes causes d’AVC et comment les éviter. Mauvaise alimentation, tabagisme, manque d’activité physique voilà les principales causes des 2 maladies les plus courantes (l’hypertension artérielle et l’arythmie cardiaque) expliquent les membres de l’association présente. Il est donc conseillé d’aller régulièrement se faire prendre la tension ainsi que le pouls chez son médecin, un geste capital pour savoir prévenir les risques d’AVC.

Pour créer le dialogue

Cette rencontre était un événement parmi plusieurs autres organisés autour de la prévention des accidents vasculaires cérébraux. La veille Philipe Meynard, ancien maire de Barsac, finissait son tour de la région Nouvelle-Aquitaine à vélo en arrivant à Bordeaux à l’Hôtel de Région. L’objectif de ce voyage nommé, « Le tour de la Région Nouvelle-Aquitaine AVC AGISSEZ », était de sensibiliser le public des différentes villes dans lesquelles il a fait étapes à savoir Périgueux, Agen et Saintes sans compter les petites communes qui ont entre autre accueilli l’ex maire de Barsac, victime lui même d’un AVC en 2014, afin de pouvoir s’entrtenir avec les différents acteurs de la prévention locale et pour motiver les personnes à la prévention.

Philippe Meynard qui milte pour la prévention des AVC

Il faut tout de même savoir qu’en Nouvelle Aquitaine une personne toutes les deux heures est victime d’AVC, une toutes les quatre minutes dans la France entière avec parfois des séquelles gravissimes. S’informer pour soi ou pour son entourage devient une obligation nécessaire, d’autant plus que les risques augmentent sans cesse à l’aune de nos modes de vie stressant et nos comportements addictifs. L’OMS projette une augmentation pouvant atteindre 23 millions de personnes touchées en 2030 contre 16 millions en 2005.
Pour ceux ayant raté ce rendez-vous, un rendez-vous est organisé à Langon le 4 Novembre au Kawha Café de 9h30 à 12h, 29 cours des Carmes (marché de Langon) le matin et au Centre Commercial Moléon l’après-midi au Café Mauléon.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda