Hossegor

Le QuikSilver Pro et le Roxy Pro débutent samedi à Hossegor

C’est le site de la gravière à Hossegor qui accueille à partir de samedi les épreuves de l’étape française de la World surf league 2017. L’occasion de voir de tout près les meilleurs surfeurs et surfeuses de la planète et de profiter des derniers doux rayons de soleil de l’été indien qui s’invite chaque année à cette période.

Après les plus beaux spots de la planète surf voila que se profile la neuvième étape de ces deux compétions, celle des femmes qui en comporte dix au total tandis que celle des hommes en comporte 11, et bien malin qui pourrait dire encore quel surfeur où surfeuse s’emparera du titre mondial cette année. C’est le sud africain Jordy Smith en tête au classement mondial qui arborera la tunique couleur or tout le temps de ce Quik Silver Pro et sa régularité peut lui permettre d’asseoir son leadership à la sortie de cette épreuve française. Mais la concurrence est toute proche et jusqu’au huitième rang du classement mondial ( place occupée actuellement par le brésilien Gabriel Médina) on peut rêver encore du titre. Autant dire que la moindre contre performance, comme une élimination prématurée, sera sans doute lourde de conséquences dans cette optique.

Gabriel Medina

Une année de surf où seul le brésilien Filipe Toledo à remporté deux étapes mais son irrégularité et indiscipline le voit occuper seulement la septième place du classement mais son talent et son gout pour les vagues d’Aquitaine pourrait le voir faire un bond au classement et pourquoi pas triompher dans les tubes landais. A l’inverse John John Florence très régulier cette saison et vainqueur en Australie au Margaret River Pro est sur les talons de Jordy Smith à quelques 2000 points et quand on sait qu’une victoire en rapporte 10.000 autant dire rien du tout. L’hawaïen au surf spectaculaire a sans doute laisser échapper la victoire l’an passé la faute à de très petites conditions de surf en fin de compétition, nul doute qu’il aura soif de revanche cette année.

Côté français Michel Bourrez, Jérémy Florès et Joan Duru classés de la 16eme à la 18eme place seront accompagnés de Marc Lacomare et ils auront à cœur de contenter le public très nombreux chaque année à Hossegor. Joan Duru signant une très belle première saison en Championship Tour avec deux places de quart finaliste. Mais ne nous y trompons pas le niveau général de surf des vingt premiers peut permettre à chacun de l’emporter sur des vagues landaises très souvent changeantes et ce sera tout l’intérêt de cette édition.

C’est à peu près la même configuration chez les filles du Roxy Pro sachant par contre qu’il s’agira de l’avant dernière étape et une victoire de Sally Fitzgibbons l’actuelle première du classement pourrait la voir titrée si sa poursuivante faisait un faux pas à Hossegor. Quand on connait le talent et le gout des vagues landaises de l’américaine Courtney Conlogue il ne faudra pas trop qu’elle y compte cependant ! Le talent et son surf bien posé de ’australienne devrait sans doute suffire pour maîtriser ses adversaires et assurer l’essentiel avant la dernière étape sachant qu’une autre prétendante directe l’australienne Tyler Wright sera absente sur blessure.

Courtney Conlogue

Compétition du 7 au 18 octobre à Hossegor

Ecrit par Daniel Vaquero


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.