Le pugilat politique ignore ouvertement l’exaspération des Français ….

Que penser des échanges à fleurets pas vraiment mouchetés entre les nombreux candidats à la candidature si ce n’est qu’ils suscitent la défiance des électeurs tant les querelles personnelles et les divers ressentiments étalés au grand jour ne laissent pas présager pour le pays l’union harmonieuse promise.

Le sentiment que l’aspiration au poste suprême ne conduit pas à un comportement très soucieux de l’exaspération des électeurs vis-à-vis de la politique, ne fait que se confirmer un peu plus chaque jour, et ne manque pas d’irriter de très nombreux français sans pour autant perturber les représentants candidats de notre « supposée élite ».

Ignorer les limites est devenu la règle dans ce domaine et tant pis si le nombre de déçus et d’abstentionnistes augmente, on fera juste semblant de le déplorer …..

Sans pour autant rêver naïvement d’une société de bisounours, le pugilat auquel se livrent certains dans la jungle médiatique avec force et même parfois un plaisir mal dissimulé, s’avère difficilement supportable et fort éloigné de la dignité dont devraient faire preuve tous ceux qui prétendent à l’exercice de la magistrature suprême.

Sans trop exagérer la situation, l’impression d’assister à un concours de beauté ou encore à la promotion d’un produit, ne manque pas d’effleurer les esprits et d’évoquer les limites du mésusage des arguments de la concurrence. Le spectacle proposé aux Français s’avère malheureusement trop souvent loin d’être adapté au niveau de l’enjeu et de ses exigences !

Alors que le « marché » des candidats s’élargit et que certains parlent de faire de la politique autrement, déclaration maintes fois entendue par le passé et jusqu’alors pas très productive, il importerait certainement et avant toute autre chose de faire de la politique dignement, tant la dignité, valeur certes pas moderne, mais cependant fondamentale et éternelle, fait cruellement défaut lors des nombreux échanges auxquels nous assistons.
Faire de la politique autrement commence certainement par là !

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda