Le premier Salon du Cheval de Bordeaux du 1er au 4 Février



Publié le 1er février 2018 à 15:24

Actualité

Seul salon de la spécialité dans le Sud-Ouest "Congrés et Expositions de Bordeaux" lance la marque « SALON DU CHEVAL DE BORDEAUX », en lieu et place de son événement « Jumping l’Expo » qui s’ouvre pour la première fois le 1er février 2018 pour quatre jours.


ATTENTION l’entrée de ce salon se fait porte H, très malcommode pour ceux qui empruntent les transports en commun

Une vision à 360° de la Filière équestre sur ce salon
« Pousser les murs, créer une, puis deux carrières pour les animations, pouvoir accueillir davantage de visiteurs et d’exposants… il a bien fallu se rendre à l’évidence : le moment était venu de sauter le pas » souligne Sabine Zaegle, Directrice du Jumping International de Bordeaux. C’est ainsi que la surface est portée cette année, à 25 000 m² pour accueillir 200 exposants et proposer une offre à 360° à tous les amoureux du cheval : depuis les cavaliers et cavalières de haut niveau jusqu’aux curieux non encore pratiquants, en passant par les pratiquants, amateurs sportifs ou de loisir, de toutes disciplines.« Près de la moitié des visiteurs sont des propriétaires de chevaux. C’est donc un public connaisseur et consommateur qui vient au Salon du cheval de Bordeaux », précise et ajoute Sabine Zaegel. Fidèle à l’ADN de l’événement et aux valeurs traditionnelles du sport, la sélection d’exposants reste centrée sur la pratique sportive, la performance et l’innovation. Le savoir-faire de la Nouvelle-Aquitaine en matière de sellerie n’est plus à démontrer, avec des leaders du secteur au niveau international tels ANTARES, CWD ou DEVOUCOUX. Ils exposeront au Salon du Cheval de Bordeaux, de même que FREEJUMP, marque référence en étriers et chaussants alliant design, sécurité et performance ou encore le HARAS de MALLERET, qui présentera à la fois son activité de balnéothérapie pour chevaux et son élevage de chevaux de dressage.

Un salon vivant, actif et documenté
La grande nouveauté 2018, repose sur un vrai développement de la programmation et dans la diversification de l’offre en matière de pratiques. Unegrande place est faite à tout ce que permet le cheval parallèlement à la compétition sportive, avec une découverte exhaustive des disciplines équestres et avec une ouverture à l’initiation de pratiques originales et ludiques. Cavaliers et non cavaliers, pourront ainsi découvrir le horse-ball, l’attelage, l’equifeel, le travail en liberté, ou l’équitation handisport, …). Les amateurs pourront également assister à des spectacles équestres de grande qualité jouant la carte de l’émotion, de l‘humour. Une quinzaine d’intervenants, quelque soixante équidés et plus de trente cavaliers, se relaieront pendant une cinquantaine d’heures sur les deux carrières pour émerveiller et surprendre un public de tout âge, novice ou averti et l’initier aux multiples facettes de cet univers captivant. L’attrait du cheval pour les familles est au cœur de cette démarche, avec un espace consacré aux enfants (l’équitation est le deuxième sport le plus demandé par les enfants en France). « Il s’agit de faire partager aux visiteurs des expériences inoubliables, de leur faire vivre le cheval, pas uniquement l’admirer à distance ».a fait remarquer la directrice du Jumping International.

Le jumping International moteur de l’événement
Le Salon du Cheval de Bordeaux reste très étroitement lié au Jumping. L’abord du paddock d’échauffement des compétitions internationales continue d’être accessible aux visiteurs du salon et permettra de découvrir la préparation des champions, chevaux et cavaliers, avant leur entrée en piste. Mieux, il sera possible de suivre leurs performances sportives sur un écran géant dans l’enceinte du salon ! Les fans pourront également rencontrer les cavaliers internationaux et leur faire signer quelques autographes dans un espace dédié à moins qu’ils ne les croisent dans les différents restaurants où ces cavaliers se plaisent à s’attarder. Le Salon du cheval de Bordeaux : un lieu pour découvrir, rencontrer et partager. Jusqu’à présent, l’Expo constituait l’antichambre du concours. On peut désormais profiter du Salon avant et après le Jumping et même sans assister à la compétition, avec un titre d’accès à 10 euros TTC (demi-tarif pour les enfants de 12 ans et moins). Cependant, il faut souligner que les détenteurs d’un billet d’accès au spectacle ou concours (quelle que soit la session) disposent d’un accès gratuit et de la revisite illimitée au Salon pendant toute sa durée. Quant aux titulaires d’une licence FFE 2018, ce même accès illimité pour toute la durée du salon,leur est proposé au tarif spécial de 5 euros TTC.


La rédaction


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

« Depuis 1968, 50 ans d’histoire de (...)

| le 21 avril 2018
Ce jeudi 19 avril avait lieu l’inauguration de l’exposition des souvenirs de la Salle des Fêtes du Grand Parc. À l’occasion de sa réouverture le 29 juin 2018, le quartier du Grand Parc rend hommage à (...)

Sous l’aile du Jumping International, le cheval roi pendant quatre jours à Bordeaux

5 février 14:32

Un triomphe pour l’édition 2017 du salon de l’Agriculture

1er juin 2017 09:08

Les confréries mettent le terroir à l’honneur

28 mai 2017 09:57

Retour sur l’édition 2017 du Jumping International de Bordeaux

6 février 2017 22:56

Agréable surprise française dans le Longines Grand Prix de Bordeaux

5 février 2017 20:22
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
BOOBOO'ZZZ ALL STARS & FRIENDS « REGGAE BASH LIVE 2 »
localisation de l'annonce Cenon Autres
Lire +
Les Vivres de l'Art avec 5 sens
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Festival de Montesquieu
localisation de l'annonce Martillac Concert et Spectacle
Lire +
Explorateurs en herbe au Centre Commercial Aushopping Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Festival International de Journalisme
localisation de l'annonce Coutures Autres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement