Le Festival Garorock fête ses 20 ans de la plus belle des manières.



Publié le 6 juillet 2016 à 10:21

Musique & Concert

Une programmation pour tous les goûts, 130 000 festivaliers (50 000 de plus qu’en 2015) et 4 jours de festivités. Que demander de plus pour un festival réussi.


Flashback sur ce festival qui est incontestablement dans la liste des tops festivals français.
C’est le jeudi 30 juin 2016, et une longue queue de festivaliers qui est lâchée sur le site des concerts (la plaine filhole de Marmande) à 16h, qu’ouvre officiellement ce regroupement et quoi de mieux que pour commencer des groupes de hautes coutures tels que X-Ambassadors , les revenants Ghinzu, et surtout LA tête d’affiche de ce festival, le groupe anglais MUSE.
L’attente, l’attente et encore l’attente sous un soleil de plomb, jusqu’à l’entrée de Matthew Bellamy à 22h35 et son groupe pour 1h30 de show dans une setlist assez simple mais toujours aussi efficace (plug in baby, psycho, bliss, mercy, et knights of cydonia….) . Alors même si Marmande sera confondu par un « Bonjour Bordeaux » dans la bouche du chanteur star , les quelques 35 000 festivaliers repartiront contents et heureux comme à chaque fois.

Le chanteur guitariste du très grand groupe anglais « MUSE »

Le festival peut continuer durant les 3 jours suivants sur les 4 scènes (scéne Garonne / scène de la Plaine / scène du Trec / et la scène électro Garoclub.) . L’affluence dépassée de 50 000 festivaliers de plus, et qui est un record pour l’organisation, regroupa un public très hétérogène, allant des plus jeunes aux moins jeunes, fans d’électro ou de rock, en famille ou entre amis, mais tous présents pour une seule et même raison, profiter de la venue de groupes mondialement connus et s’amuser. Les groupes se suivent notamment les artistes qui grandissent comme Jain / MHD / M-83 ou encore les noms incontestables comme The Hives / Lilly wood & the pricks / Method man & redan .

La chanteuse du groupe « lilly wood & the pricks » .

Pour accompagner les concerts, l’organisation avait tout prévu, avec des nombreux stands de restauration pour tous les palets (mexicain, américain, bio, ch’ti, etc) mais aussi une fête foraine agrémentée notamment d’un train fantôme, voitures auto-tamponneuses, simulateur de saut en parachute, avec un point commun entre tout ces espaces payants, le nouveau système de Garopass et cashless, qui permet grâce à son bracelet de payer partout où vous pouviez vous rendre afin de ne pas se promener avec une somme d’argent sur soi.
Le festival fort de ces 1 600 bénévoles et dont l’ambition est de devenir le plus grand festival français, nous donne déjà rendez-vous pour les dates du 30 juin au 2 juillet 2017 avec la possibilité de rester sur un format de 4 jours comme cette année, et où il faudra taper un grand coup pour confirmer cette 20éme édition.
Les premiers noms tomberont en janvier 2017


Loïc Cousin


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Du 22 au 29 mars la biennale (...)

| le 22 mars 2017
La biennale Trans’Formes se réinvente à chaque édition et garde ses vecteurs les plus forts, à savoir, questionner les règles de la création, de la transversalité et probablement aussi celles de la (...)

Retour sur Garorock en quinze images

12 juillet 2016 10:04

Rockin’ Share Festival : appel aux maquettes

11 janvier 2016 10:07

Les SUM 41 mettent le feu à Talence.

11 mars 17:28

« GTMT » le groupe qui monte

23 février 17:04

Les Nuits de l’Alligator au Krakatoa

4 février 09:58
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
Urgent Recherche appartement T3
localisation de l'annonce Bordeaux Location
Lire +
Réunion de présentation
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
cherche Java
localisation de l'annonce Saint-Médard-en-Jalles Animaux
Lire +
Bordeaux Photographie
localisation de l'annonce Bordeaux Décoration
Lire +
Un village LEGO® à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement