Le déplorable triomphe de la violence …

Comme s’il souhaitait porter le deuil de notre humanité, le ciel a décidé de rester désespérément gris en ce mois de juin pourtant annonciateur de l’été.

Affreux attentats et assassinats terroristes, violences insupportables et débiles de la part de soi-disant supporters de football alcoolisés et lobotomisés quand il ne s’agit pas de milices venant de l’Est, aux relents nauséabonds, entrainées pour comme on dit « en découdre ». Manifestants décérébrés qui s’en prennent aux vitres d’un hôpital pour enfants, médias qui se repaissent du passage en boucle de ces sordides événements.

Autant d’images désespérantes de notre humanité qui subit dramatiquement la tyrannie et le diktat des minorités.

Photo Xoel Freire
https://www.flickr.com/photos/xoelf/16396899218/in/photolist-qYWoSW-pH8WpY-edPCZN-qc42P7-kqbUj7-p3fQdx-qG2ju4-9poZyj-kqay2V-pHWWuU-awjfPD-pTKbss-qbieMZ-pXTA9g-pTK5jf-q91ZqY-pehJpQ-qbiokk-pTRH2F-pTKJdw-pexudc-qbeUV3-qbePV3-4EpuCV-HVZDo2-qFNWdW-6Ax7wx-qFNVf3-esusVL-GC2ATJ-9Jf4SS-4WQvrz-e1QL6T-qbihTZ-hreSwn-4E59SJ-pTSirx-pejqXw-pTJwUj-pej7yN-b6QTL-qbiWtt-pejvXS-pTSjd2-pTJ1YC-b6PW5-b6PuG-pTSh8v-rCH9fv-4DG2iS

A force de tergiversations en tous genres, d’incohérence et de compromis, la légitimité, la place centrale et l’affirmation de l’Etat s’effritent un peu plus chaque jour. Nos dirigeants à l’évidence, loin de maîtriser la situation, ne font que subir les événements !!!

A l’image de cet Euro pluvieux et « violemment festif », l’Occident semble bien souffrant et il devient très difficile de croire que la restauration de l’autorité de l’Etat va venir de nos dirigeants submergés et sans cap.
Il est pourtant urgent de rétablir un Etat fort …

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.