Le délitement de l’autorité de l’Etat s’accélère !

Entre un Président de la République essentiellement commentateur assidu et souriant de son action, sans aucun doute satisfait de son bilan à la tête de l’Etat et son entourage tel une armée en déroute, la restauration de l’autorité de l’Etat ne semble pas vraiment être au programme, à moins que la méthode nous échappe.

Rien ne va plus …

Un premier secrétaire du Parti Socialiste se croyant très « perspicace » qui politise tout et dit avec solennité voir la main du FN dans les manifestations de nos policiers, policiers ainsi gentiment méprisés pour ne pas dire insultés, trop bêtes et incapables d’agir sans être manipulés ! Ridicule et indigne ….

Un ministre de l’intérieur qui, avant tout soucieux d’apaisement et surtout de minimiser la gravité des événements, confond des assassins avec des sauvageons et semble se contenter d’être à l’écoute des policiers. Après les commentaires, l’écoute, certes distinguée du ministre, ne rassure plus grand monde ! Inquiétant …

Un premier ministre dont les propositions d’aménagement des véhicules, propositions oh combien fondamentales, font juste sourire jaune des policiers excédés et en plein désarroi.

Un ancien Président au bilan loin d’être exceptionnel, sautant sur l’occasion pour sombrer dans un populisme quelque peu oublieux des performances de son propre quinquennat.

Trente ans que l’autorité de l’Etat régulièrement se dégrade dans notre pays, que des secteurs comme l’école ou l’hôpital subissent des agressions de plus en plus graves et de plus en plus fréquentes, avec en point d’orgue des tentatives d’assassinat et un commentateur à la tête de l’Etat tout à fait incapable d’asseoir une quelconque autorité.

Najat Vallaud Belkacem
photo Nicolas Pastor

Scoop ou Gag ….

Alors que l’hypothétique non candidature de notre mystérieux Président ne manque pas d’interroger son entourage et de stimuler les ambitions, un bruit circule que, dans cette hypothèse, pourraient s’ajouter à la candidature de Manuel Valls, celles de trois ministres, qui loin de se distinguer par leur immense talent, seraient parait-il prêtes à se présenter : Ségoléne Royal, Marisol Touraine et Najat Vallaud Belkacem !...

De quoi confirmer qu’en politique tout est de plus en plus possible et que le pire n’est jamais atteint, à moins que j’ai rêvé cette information, ce qui serait plutôt rassurant.

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.